Candide, chapitre 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I Une peinture ironique de la bataille

Réalité du combat
Ton employé => décalage

A) Un spectacle brillant

Défilé de deux armées

Voltaire souligne le caractère esthétique

Fanfare,rythme

Enumération d'adjectifs mélioratifs renforcés par "si"

Rythme très sautillant "si beau", "si leste", "si brillant",

"si ordonné, que les 2 armées" (rime) => marche militaire

Enumérationdes instruments de musique : du plus aigu au plus grave.

B) Une brusque rupture

"canons" à la suite des instruments de musique => idée de mort

"harmonie" / "enfer" => contraste, antithèseDerrière la brillante façade : chaos et horreur

C) Un regard déshumanisé

- Attaque au canon
- Attaque de la mousqueterie (mousquet = fusil archaïque)
- Charge à la baïonnette

=> Phrase quidonne le bilan d'ensemble.

Relation très sèche, purement objective, le narrateur se contente de citer les faits sans indignation, ce qui est plus efficace.

Les soldats n'ont pas de réalitéindividuelle (soldats de plomb) => emploi de chiffres peu précis "quelques milliers", "environ 9 à 10 000".

Très peu de prix est attaché à la vie humaine (chiffres doublés par rapport à la bataille del'époque)

Sujet : armes hommes = chair à canon

D) La critique de Leibniz

"ôta du meilleur des mondes environ 9 à 10 000 coquins qui en infectaient la surface"

Si "tout va bien dans lemeilleur des mondes", les morts ne peuvent être que des "coquins"

"raison suffisante"

E) Une formule fulgurante

"boucherie héroïque" = oxymore

=> Opinion de Voltaire sur la guerre = massacresanglant et inutile qui démystifie la notion d'héroïsme

II Une peinture pathétique des massacres

A) Un bref trait de satire

(l.14 a 16) "Te deum" => action de grâce pour remercier Dieu

Les2 rois le font chacun dans leur camp => chacun se croit victorieux - chauvinisme des rois

Satire, critique : collusion (réunion d'intérêt - péjoratif en gen.) des chefs d'armées et de église qui...
tracking img