Cap- petite enfance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction

Présentation des structures d’accueil Petite Enfance
Centre de Loisirs sans Hébergement à XXXXXXXX
Ecole Maternelle «XXXXXXXXX» à XXXXXXXXXX
Espace Petite Enfance «XXXXXXX" à XXXXX

Présentation d’une activité de jeux et de loisirs
« La silhouette arlequin »

Présentation d’une activité de la vie quotidienne
«  La collation matinale »Conclusion

Bibliographie

Remerciements

Annexes
____________

Depuis mon baccalauréat (série économique et sociale), je suis attirée par le domaine social et les relations humaines.
Titulaire d’une licence de psychologie obtenue à l’Université Lumière Lyon 2, je prépare actuellement le CAP Petite Enfance, en un an, par le biais du CNED.
Je souhaiterai maintenant m’orienterprofessionnellement en intégrant la formation au diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants.
Le CAP Petite Enfance et mon activité professionnelle dans le cadre du périscolaire dans différentes écoles (maternelles et élémentaires), m’ont permis de multiplier mes expériences.
Afin d’enrichir et de varier mes champs d’observation, j’ai décidé d’explorer différents lieux de stage. Les réponses apportées àmes demandes expliquent l’ordre de présentation des lieux d’accueil.
J’ai donc effectué 12 semaines de stage dans trois structures d’accueil différentes:
- Un centre de loisirs sans hébergement
- Une école maternelle
- Une crèche collective.
Après avoir réalisé la présentation des différentes structures d’accueil, je présenterai une première activité de jeux et de loisirs etune activité de la vie quotidienne contribuant à l’acquisition de l’autonomie de l’enfant, toutes deux basées sur les événements.

Centre de Loisirs sans hébergement à XXXXXXX

Sont nommés centre de loisirs, les accueils collectifs d’au moins huit mineurs sans hébergement, en dehors d’une famille, pendant quinze jours au moins au cours d’une même année. Le nombre des mineurs accueillis dans unmême centre de loisirs ne peut être supérieur à 300. Les centres de loisirs sans hébergement sont des entités éducatives habilitées à accueillir régulièrement et collectivement des mineurs dans le cadre de leurs loisirs. Ces centres de loisirs doivent avoir été habilités par le Préfet du département.
La Communauté de Communes de la région XXXX (établissement public regroupant 14 communes)a pris la compétence « Enfance et Jeunesse » (contrat d’objectifs et de cofinancement passé entre une CAF et une collectivité territoriale) afin de développer différentes actions éducatives, culturelles et de loisirs en faveur d'un public enfants, adolescents et jeunes adultes.
Au cours de l’année 2003, le centre de loisirs s’est ouvert à l’école Johannes Lacroix sur la commune de XXXXXX.Il répond principalement à un besoin de garde d’enfants durant les vacances. Financé par le contrat « Enfance et Jeunesse », le centre de loisirs à une capacité d’accueil de 60 enfants âgés de 3 à 13 ans. Ceux-ci sont répartis en trois groupes selon leur âge : les petits (3 à 5 ans), les moyens (6 à 8 ans) et les grands (9 à 13 ans). Cette répartition est établie en fonction du nombre d’animateursproportionnellement à celui des enfants.
Ouvert à chaque vacance de 8h00 à 18h30, le centre de loisirs propose de nombreuses activités de découverte, répondant aux valeurs inscrites dans le projet pédagogique. Elles ont pour finalité d’offrir la possibilité à chaque enfant de s’épanouir (développer la créativité, la curiosité, les connaissances), d’accéder à l’autonomie et de vivre engroupe, d’une manière ludique.

L’admission au Centre de Loisirs est effective sur présentation de plusieurs documents :
- Le carnet de santé de l’enfant (vaccinations obligatoires)
- La fiche sanitaire d’inscription délivrée par la Communauté de Communes
- L’attestation d’assurance extra scolaire individuelle, couvrant accident et responsabilité civile
- Une attestation CAF...
tracking img