Rapport de stage hugo boss

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5349 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire :
Introduction
I. Plan d’action et justification du choix du stage
1) Analyse du plan d’action
2) Curriculum vitae et lettre de motivation

II. Présentation de l’entreprise

1) Chiffres-clefs
2) Organigramme

III. Analyse de l’expérience d’un point de vue technique

1) Typologie de la clientèle
2) Relations avec les clients
3) Analyse desphases du cycle de vente

IV. Analyse de l’expérience d’un point de vue humain

1) Analyse de l’organisation humaine de l’entreprise
2) Relations avec les collègues et la hiérarchie
3) Intégration dans l’entreprise

Conclusion
Annexes
Bibliographie
Remerciements

Introduction

Le stage de première année fait partie de la formation dispensée au Programme Bachelor duGroupe ESC Toulouse. Ce stage a pour but de confronter les étudiants au monde de l’entreprise et de mette en pratique les cours enseignés tout au long de l’année scolaire.
J’ai choisi d’effectuer ce stage de vente dans le secteur du luxe pour une durée de douze semaines.
Ce stage s’est effectué dans la boutique Hugo Boss Vendôme, rue Saint Honoré, à Paris, du 2 Juin au 23 Août 2008.
Ce rapport apour objet de présenter l’entreprise Hugo Boss, son concept, son mode de fonctionnement et la mission d’un stagiaire durant cette période, qui est notamment marqué par la période des soldes d’été.
Cette période de solde est un fait marquant dans l’activité commerciale estivale. Cette année, elles se sont déroulées du 25 Juin au 02 Août. C’est une période très importante pour l’entreprise car ellepermet d’écouler les stocks et d’augmenter fortement le chiffre d’affaires de l’entreprise.
Après une présentation complète du Groupe Hugo Boss, nous aborderons les missions qui m’ont été confiées ainsi que leurs natures, les moyens utilisés, les résultats et les difficultés rencontrées.

I. Plan d’action et justification du choix du stage

1) Analyse du plan d’action
Informée que lesstages en entreprise se déroulaient en fin d’année scolaire, j’ai débuté ma recherche de stage dès la rentrée de septembre.
Formant depuis longtemps le projet d’exercer ma carrière professionnelle dans le commerce de produits de luxe, j’ai pris contact avec les principales entreprises orientées sur ces produits.
J’ai tout d’abord contacté par téléphone des boutiques telles que Christian Dior ouChanel. Les vendeurs m’ont alors informée de la procédure de recrutement à suivre. Ils m’ont annoncé qu’il serait très difficile pour moi de trouver un stage de vente dans de grandes enseignes sans une expérience dans ce secteur. Ces vendeurs m’ont également conseillée d’envoyer ma candidature au siège des entreprises dans le courant du mois de janvier.
Dès le début du mois de janvier, j’aidonc envoyé ma candidature pour un stage de vente en région parisienne aux entreprises suivantes : Armani, Chanel, Fendi, Gucci, Louis Vuitton, Prada, Sonia Rykiel, Valentino, Versace, Yves Saint Laurent,… La plupart des ces entreprises m’ont apporté des réponses négatives. J’ai alors envoyé ma candidature à des boutiques du même secteur mais sur Toulouse, et j’ai entrepris des recherches de stagepar le biais de sites internet tel que Fashionjob.
Grâce à ces annonces, j’ai rapidement reçu des appels des entreprises parisiennes Hugo Boss, Giorgio Armani, Prada, Christian Dior et Chanel ainsi que Louis Vuitton à Toulouse, et toutes me convoquaient pour un entretien. Les entretiens se sont tous déroulés de la même façon et avaient principalement pour objectif d’évaluer ma motivation. Il m’aété demandé de simuler une vente ou de converser en anglais, de parler de mon expérience professionnelle, de ma volonté de travailler dans le secteur du luxe. La plupart de ces entreprises m’ont semblé très conventionnels et dans une relation plutôt froide et distante avec leur personnel. J’ai donc été découragée de travailler dans certaines de ces boutiques, et cela d’autant plus que j’ai...
tracking img