Cas carrefour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3765 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le groupe Carrefour

Carrefour est un groupe français du secteur de la grande distribution. En 2009, c'est le 2e groupe mondial de ce secteur en termes de chiffre d'affaires derrière l’américain Wal-Mart. Créé en 1959 à Annecy, il est présent en Europe, en Amérique du Sud et en Asie, ainsi que dans d’autres zones du monde sous forme de partenariat local.
Pionnier du concept d’hypermarché en1963[4], il est également présent dans d’autres formats de la grande distribution, essentiellement les supermarchés et le maxi discompte. Hormis l'enseigne Carrefour, le groupe exploite d’autres enseignes, aussi bien internationales Dia, Ed), que locales (GS, Supermarchés GB, Norte, Shopi, 8 à Huit). Aujourd'hui le groupe rassemble l'ensemble de ces enseignes sous un même nom, Carrefour (ex :Carrefour Market, Carrefour Express, etc).
En 1999, l’entreprise a fusionné avec le groupe français Promodès, l’un de ses principaux concurrents, et est ainsi devenu le numéro 1 européen de la grande distribution.
Le Groupe Carrefour a publié en 2008 un chiffre d’affaires de 87 milliards d’euros HT. Fin 2008, il possédait 8 006 magasins en propre et 15 430 sous enseignes (en incluant les franchisés etles partenaires)[5]. En 2007 il employait plus de 490 000 salariés au niveau mondial, dont 140 000 en France, en faisant le premier employeur privé de France et le neuvième mondial

1959-1963 : Les premiers pas

Carrefour est né d’une rencontre au sein de la « Gagmi » (Groupement d'achats des grands magasins indépendants), entre Marcel Fournier, dont la famille est propriétaire d’un grandmagasin de nouveautés à Annecy et les frères Jacques et Denis Defforey, dont les familles Badin-Defforey sont propriétaires d’une maison de gros et petits succursalistes près de Lagnieu dans l’Ain[8]. Marcel Fournier est piqué au vif par les intentions de l’épicier de Landerneau Edouard Leclerc, venu à Annecy à la bourse du travail en novembre 1959 pour faire part de son expérience, qui a déclarévouloir s’implanter dans la ville. Il prend rapidement contact avec la maison Badin-Defforey pour son approvisionnement en produits alimentaires et ouvre, dès janvier 1960 une épicerie dans le petit sous-sol de son magasin de mercerie rue Vaugelas. Son franc succès provoque le besoin de grandir, concrétisé par l’ouverture d’un supermarché, en juin 1960, au carrefour de l’Avenue Parmelan et del’avenue André Theuriet, et par une association avec les familles Badin-Defforey pour leurs participations tant en savoir-faire qu’en capitaux. Ce magasin prend comme enseigne "Carrefour", du nom de l’immeuble dans lequel se trouve le magasin[9]. Au vu d'un tel succès un autre supermarché de 1 000 m2 est ouvert à proximité d'Annecy à Cran-Gevrier en janvier 1963[10].
Lors d'un séminaire de BernardoTrujillo[11], le « pape de la distribution moderne », aux États-Unis, Marcel Fournier et Denis Defforey puisent leur inspiration. Le 15 juin 1963, Carrefour met en œuvre pour la première fois le concept d’hypermarché (bien que le terme ne soit créé qu’en 1966 par le fondateur de la revue Libre-Service Actualités) en ouvrant le premier[8] dans la région parisienne à Sainte-Geneviève-des-Bois. Celui-ciregroupe les préceptes du théoricien américain : vaste choix, large place à la voiture, dramatisation du lieu de vente, bas prix… Ainsi la superficie est de 2 500 m² et 400 places de parking. Ce concept novateur de magasin, jugé avec suspicion, se révèle vite un succès, parce que répondant à la consommation de masse qui se développe en France. Un autre magasin ouvert en mars 1964[12] est unsupermarché à Villeurbanne en plein centre ville[13] (agrandi en hypermarché plus tard) et le suivant sera un hypermarché de 10 000 m2, aux dimensions démesurées pour 1966, dans la banlieue lyonnaise à Vénissieux[14].

1963-1985 : Le temps des entrepreneurs

Les premières années, celles de la création et des pionniers est maintenant passée et c’est le développement du concept qui s’impose,...
tracking img