Changement climatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ACTIVITES HUMAINES ET POLLUTION DE L’AIR

INTRO :

De nos jours, les atteintes à l’environnement ne cessent d’augmenter. La pollution de l’air touche toutes les régions du globe et provoque d’irréparables dégâts.

-En effet, Selon l’OMS, la pollution de l’air fait 2,4 millions de morts dans le monde chaque année. Les polluants représentent en moyenne une diminution de l’espérance de vied’environ deux ans par personne. En France, les 11 millions de tonnes de polluants émis chaque année dans l'atmosphère sont responsables de 30 000 décès anticipés.

-Elle cause également des troubles cardiaques, respiratoires ou reproductifs et elle favorise les maladies allergiques respiratoires comme l’asthme.

-La pollution atmosphérique provoque la disparition d’espèces animales, dénombréesactuellement à 794.

- La pollution de l’air est la principale cause de la formation du trou dans la couche d’ozone. L'appauvrissement de la couche d'ozone fait en sorte que davantage de rayonnement ultraviolet (UV) atteint la surface de la terre.

-Les UVA et UVB peuvent causer le cancer de la peau, un vieillissement prématuré de la peau. Les UVB pourraient aussi affaiblir le systèmeimmunitaire.

I SOURCES DE POLLUTION ET POLLUANTS (TABLEAU)

On distingue deux types de pollution :
Anthropique (ou d’origine humaine)
Naturelle (volcan)

Parmi les sources de pollutions anthropiques voici les plus polluantes :

LA POLLUTION URBAINE (véhicules à moteur) : ils rejettent desgaz toxique comme le dioxyde de soufre ou l’ozone provenant des moteurs diesel, l’oxyde d’azote, le monoxyde de carbone et le plomb provenant des gaz d’échappement.

LA POLLUTION INDUSTRIELLE (usines) : qui produisent de l’aluminium, des engrais, du ver et du charbon et qui rejettent dans atmosphère du fluor et de l’acide chlorhydrique. Les fumées rejetées par les usines contiennent des gazacides toxiques (ex: SO², oxyde de soufre).

LA PRODUCTION D’ÉNERGIE comme la combustion du charbon, les raffineries de pétrole et les fumées noires qui rejettent du dioxyde de soufre, des hydrocarbures et des particules en suspension.

Parmi les sources de pollution naturelles voici les plus polluantes :
-Les volcans Lors des éruptions volcaniques, par exemple, des quantités considérables depoussières et de rejets soufrés sont déversés dans l'atmosphère.
-Les feus de forêts qui produisent également de grande quantité de poussières de carbone.

II COMMENT EVOLUE LA POLLUTION DE L’AIR? (TABLEAU)

Depuis le début de l’âge industriel au 19ème siècle, la pollution augmente en flèche comme nous le montre ce graphique. Cette montée brusque et soudaine, comparée a la linéarité durantles 10 000 années précédentes, nous montre à quel point la pollution atmosphérique actuelle est hors normes et dangereuse.
Lorsque des facteurs tels que la teneur en gaz à effet de serre de l’atmosphère modifient l’équilibre climatique, les effets sont exprimés en « forçage radioactif ». Si celui-ci est positif, comme c’est le cas de nos jours, cela produit un réchauffement de l’atmosphère. Si leforçage radioactif est négatif cela entraîne un refroidissement de celle-ci.

III COMMENT CONTROLER LA POLLUTION DE L’AIR ? (TABLEAU)

On peut obtenir des graphiques qui représentent l’évolution de la pollution de l’air en surveillant de près la pollution atmosphérique.

Au Maroc par exemple, la surveillance est effectuée par un réseau automatique équipé de plusieurs capteurs répartis ennombre suffisants de stations sur l'ensemble de la région  la plus polluée du Maroc, soit  l'axe CASA-RABAT .Si les moyens financiers le permettent d'autres régions seront aussi surveillées. 

Ce réseau permettrait  la mesure de polluants susceptibles de présenter un effet sur la santé tels que le dioxyde de soufre (SO2), les particules en suspension, l’ozone (O3), les oxydes d'azote (NO et...
tracking img