Chapitre 1 Evolution De La Pens E Conomique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (1322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 février 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Evolution de la pensée économique


Les théories économiques actuelles sont les héritières des grands courants de la pensée économique dont les plus importants datent du XVIIIème etXIXème siècles.

I- Le Mercantilisme.

Il s’est développé avec l’activité commerciale des grandes expéditions maritimes (XVème-XVIIème siècles.). Le fond commun de cette doctrine se résume aux notionssuivantes : métalisme, productivisme, et nationalisme.

A- Le métalisme.

Les métaux précieux constituent la principale richesse indispensable au développement de l’activité économique. Dès lors,l’argent est désiré pour lui-même.

B- Le productivisme.

Il pose la question : Comment s’enrichir ? Par le développement de la production nationale : l’industrie est la réponse. En France, Jean-BaptisteColbert (1619-1683) annonce d’autres temps par sa volonté de promouvoir le progrès industriel en y impliquant toutes les classes et les forces de la nation (hommes, techniques, capitaux). Il prôna ledéveloppement de l’Etat pour favoriser le développement de l’économie nationale.

C- Le nationalisme.

Obtenir une balance commerciale (différence entre les exportations et les importations) excédentaire envue de constituer un trésor national représente une préoccupation majeure pour les mercantilistes. Pour cela, on privilige le protectionnisme.

II- Le libéralisme.

L’idée principale : L’économiedoit-elle être affranchie du pouvoir politique ?

A- Les fondateurs (deuxième moitié du XVIIème siècle)

En France, on rencontre la physiocratie, essentiellement fondé sur l’économie agraire, et dont lechef de fils est le docteur Quesnay. La physiocratie est la philosophie de l’ordre naturelle, mais elle est aussi à l’origine du premier tableau chiffré permettant la représentation d’un circuitéconomique. La rupture avec les mercantilistes est complète.
Leurs théories reposent sur le constat que seul la terre produit car elle multiplie. Ils en déduisent que seul l’agriculture permet de...