Chat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je suis censée t’écrire la plus longue réponse, alors c’est partit:
Toi, à st Elme tu as carrément déprimé car tu étais nouveau dans ce lycée donc cela reste normale, comme tu dis, le regarde des autres fait peur, mais je pense qu’on peut apprendre à vivre pour soi, et à partir de ce stade là, on est mieux dans sa peau ainsi que dans sa tête…
A st Elme, je suis loin d’être nouvelle ça va faireau moins 4 ans que je j’y suis ..
Même si j’ai déménager il y a peu d’année sur Arcachon, c’est le seul lycée dans lequel mes parents ont choisis à l’époque de me mettre de pars sa réputation…
Du coup, même si je rechigne, tu te doute bien que je n’ai pas vraiment le choix, or je compte passer ma terminale à bordeaux, ou j’aurais mon appart car mes parents m’on gentiment proposé ce système,afin que je ne déprime pas..
Pour le fait, de voir les mêmes têtes tout les jour, ça à ses avantages.. Car on se connait tous et c’est pas plus mal, mais ce qui me gène c’est que j’ai l’impression d’être confiné dans un espace clos , ou je ne rencontre et je dis bien  « rencontre » personne, ou plutôt personne de nouveau, et je pense qu’en tant qu’humain normalement constitué, tout le mondes’en laisserai..
De plus Arcachon est une trop petite ville, a force de trop sortir, je fini par connaître tout les bon plans, et au finale là encore je me lasse..
J’espère que le début de mon long « roman » ne te donne pas mal à la tête car j’en ais encore pour longtemps, a cause de toi, et parce que je suis joueuse je me suis embarquer dans ce truc, tu remarqueras aussi (et je ne sais pas si tut’en rends compte) mais je gagne quelques micros lignes en te faisant par de mes impressions qu’en a notre « jeux » et cela marche puisque en effet j’y gagne 3 lignes, même si , elles paraissent superficiels compte tenu du roman que je vais te sortir..
J’pense que là tu dois être mort de rire, et me penser à cour d’idée, mais je peux encore te parler de Freud comme je l’avais dit, afin de bient’assommer, en espérant que tu lira tout se soir, de façon à ce que tu dormes bien ensuite.. =)
Je suis encore loin du compte avec mes malheureuses pauvres lignes, et il me vient à l’esprit que ni toi, ni moi avons parler de notre « sport » si l’en de nous en a un.
Pour moi, C’est est la cas, je pratique l’équitation depuis maintenant 10 ans et je fais des compétitions amateur, on va dire que je medébrouille pas mal puisque je fini souvent sur un classement en étant première voir troisième ainsi je remporte des prix, médaille, tapis, guêtres… Etc.
je suis obligé de me lever à 8h le matin pour aller au club, (au club d’Arcachon) car il ne propose que ces horaires là pour un cavalier possédant ce niveau.. Ce que je trouve assez mal réfléchit et que je qualifierais d’un manque deréfléchit et d’organisation…
Du coup je me retrouve avec des adultes, qui on leur propre chevaux, et quelques amies à moi qui ont mon niveau et avec qui je pars faire mes compétition qu’elle soit à st Selve (Bordeaux) ou Dans Arcachon.. Je suis en plus de ça obligé de monté les chevaux de Franck ( le directeur du centre) puisque le niveau des chevaux du club n’est pas le bon.. (sauf exception) Ça mefait une galère en plus..
Là je t’ai un peu radoté, je trouve, ma vie personnel, mais comme tu dis, je dois parler de temps en temps des sujets qui me tiennes à cœur, plutôt que par exemple parler de ce foutu code et de leur sale trop petite, avec une « mamie » qui je le répète est plutôt bien conservé… J’avais dit que je devait te prendre la tête avec tout ça,( le code) même si, tu semble déjàêtre à bout, puisque tu monopolise la télécommande et cela sans aucune autorisation…
Ah j’ai trouvé un sujet sur lequel je peut t’écrire 100 pages, « les amours » comme on dit:
Et oui parce que mon Ex était Florian Boisset(du moins le dernier potentiellement sérieux, sinon après cette été il n’y a eut que des coup d’un soir, comme la gente masculine le dit si souvent, voir de quelques...
tracking img