Chronologie du mouvement ouvrier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6059 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHRONOLOGIE INDICATIVE DE L'HISTOIRE DU MOUVEMENT OUVRIER FRANCAIS 1791 - 1863

par Stéphane Sirot, complétée par Michel Cordillot, René Lemarquis et Claude Pennetier

1791
2 mars. Loi d'Allarde supprimant les corporations et proclamant le principe de la liberté du travail, du commerce et de l'industrie.
22 mai et 14 juin. Lois Le Chapelier interdisant les coalitions de métiers et lesgrèves.
20 juillet. Interdiction de la concertation sur les salaires et les prix.
1792
20 juin. " Journée révolutionnaire " : les Sans-Culottes envahissent les Tuileries, le roi doit coiffer le bonnet rouge.
10 août. Les Sans-Culottes parisiens forment une commune insurrectionnelle. Le peuple investit les Tuileries et renverse le trône.
11 août. Établissement du suffrage universel.
8-9 septembre.Émeute ouvrière à Tours.
Début décembre. Élections à la Commune de Paris : rôle essentiel de Jacques Roux, les " Enragés " apparaissent sur la scène politique.
1793
6 avril. Création du Comité de salut public.
24 mai. Arrestation de l' " Enragé " Jacques Hébert.
31 mai-2 juin. Insurrection parisienne contre les Girondins.
27 juillet. Maximilien Robespierre entre au Comité de salut public.5 septembre. Jacques Roux, le chef des " Enragés ", est arrêté après une manifestation des Sans-Culottes parisiens.
1794
10 février. Suicide de Jacques Roux dans sa prison.
13 mars. Arrestation de Jacques Hébert et de ses amis.
24 mars. Fin du procès des hébertistes. Exécution des principaux militants Sans-Culottes dont Jacques Hébert et Antoine François Momoro.
28 juillet. Exécution deMaximilien Robespierre.
1795
1er-2 avril. Insurrection populaire réprimée à Paris.

20 mai. Insurrection populaire à Paris. L'armée désarme le faubourg Saint-Antoine.
20-23 mai. Échec des dernières journées révolutionnaires parisiennes, dont le mot d'ordre était : " Du pain et la Constitution de l'An II ".
24-31 mai. Arrestation massive de militants sectionnaires. Fin du mouvement populaireparisien.
Décembre.- Grèves ouvrières à Paris.
1796
30 mars.Gracchus Babeuf et les Conjurés créent le Comité insurrecteur des Égaux. Rédaction du Manifeste des Égaux, par Sylvain Maréchal.
10 mai. Arrestation de Gracchus Babeuf, de Buonarroti et de 245 " Égaux ".
9-10 septembre. Complot babouviste visant à soulever les troupes du camp de Grenelle. Nombreuses arrestations.
10 octobre. Condamnationà mort d'une trentaine de babouvistes par une commission militaire.
1797
27 mai. Gracchus Babeuf et les membres de la " Conjuration des Égaux " sont guillotinés.
16 novembre. Grève des charpentiers de Paris.
1798
Exposition industrielle au Champ de Mars
1799.
9 novembre (18 brumaire an VIII). Le coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte qui renverse le directoire ouvre une période de calmesocial et de réglementation favorable à l'employeur.
1802
Création des chambres de commerce
1803
12 avril. Loi sur la réglementation du travail dans les manufactures et les ateliers, renouvelant également l'interdiction des coalitions ouvrières.
1er décembre. Création du livret ouvrier, sorte de passeport permettant à la police et aux employeurs de connaître la situation exacte de chaqueouvrier. Tout ouvrier voyageant sans son livret est réputé vagabond et condamné comme tel.
1804
21 mars. Code civil (article 1781) : en cas de litige sur le salaire, la parole du maître l'emporte sur celle de l'ouvrier devant les tribunaux. Cet article ne sera aboli qu'en 1866.
1806
18 mars. Création des Conseils de prud'hommes pour régler les différends du travail. Les simples ouvriers n'y sontpas admis. Premier conseil des prud'hommes à Lyon.
1809
11 juin. Décret complétant la loi du 18 mars 1806 sur les conseils de prud'hommes.
1810
Février. Articles 291, 292 et 414 à 416 du Code pénal soumettant à l'agrément du Gouvernement toute association de plus de vingt personnes et réprimant très sévèrement toute coalition ouvrière tendant à la cessation du travail ou à la modification les...
tracking img