Citations tlmdm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (999 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CITATIONS DE TOUS LES MATINS DU MONDE

Chapitre I
« au printemps de 1650, Madame de SC mourut (…). C'est à cette occasion qu'il composa le Tombeau des Regrets. »
« Au bout de troisans, son apparence était toujours dans ses yeux. Au bout de cinq ans, sa voix chuchotait toujours dans ses oreilles. »
« SC s'enferma chez lui et se consacra à la musique »

Chapitre II« SC avait de la détestation pour Paris »
« Il était plein d'embarras mais il était capable de gaieté »
« Il portait les cheveux noirs ramassés comme au temps des guerres et, autourdu cou, la fraise quand il sortait. (…) Il ne quitta plus le noir pour les habits. »
« Chacun des souvenirs que j'ai gardés de mon épouse est un morceau de joie que je ne retrouverai jamais »« (…) il ne prenait pas de plaisir dans la compagnie des gens, ni dans celle des livres et des discours. »
« Il était sujet à des colères sans raison »
« il arrivait que des airsou que des plaintes vinssent sous ses doigts (…) il ouvrait son cahier de musique rouge et les notait dans la hâte pour ne plus s'en préoccuper »

Chapitre IV
« il ressentait du dégoût pourle monde »
SC : « Mes amis sont les souvenirs » + « Je suis si sauvage, Monsieur, que je pense que je n'appartiens qu'à moi-même. »

Chapitre V
SC : «  … c'est moi qui suis passé demode, Messieurs »
SC : « Votre palais est plus petit qu'une cabane et votre public est moins qu'une personne. »
Le roi de SC : « une espèce de récalcitrant »

Chapitre VI
SCsur ses compositions : « (…) il ne voulut pas les faire imprimer et les soumettre au jugement du public »
« La barque avait l'apparence d'une grande viole que Monsieur Pardoux aurait ouverte »« Un jour qu'il concentrait son regard sur les vagues de l'onde, (...), il rêva qu'il pénétrait dans l'eau obscure et qu'il y séjournait. Il avait renoncé à toutes les choses qu'il aimait »...
tracking img