Commentaire arlequin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (769 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d'abord la ferveur d'un tribun par un discours passionné et un appel à l'émotion ; en utilisant le présent de l'indicatif « donnent » « s'engraissent » et le pronom personnel « on » au lieu dupronom de la 3ème personne du singulier « on irait », «on le nourrirait », « on paie » . L'auteur met en place un discours indirect libre ,discours de l'oral . Et en employant des phrases exclamatives« qui le nourrissait ! » « oui ! », « gorgée de chair humaine ! » . Ce qui renforce le discours passionné d’Étienne Lantier .
De plus , en utilisant le registre pathétique , l'auteur insiste sur lasouffrance des mineurs par la répétitions de souffrance «a souffert» (l.7), «souffriront»(l.7) et par l'énumération de maladies «l'anémie , les scrofules , la bronchite noire ,l'asthme qui étouffe ,les rhumatismes qui paralysent » (l.22-23). Puis l'auteur donne un exemple précis ; le vieux Bonnemort , il fait une comparaison péjorative en le comparent a un drapeau de misère et de deuil pourmontrer à quoi ces mineurs ressembleront si ils continus à travailler dans ces conditions . Et en produisant une gradation «usée», «mangée», «affamée» (l.12-13) «crevant» (l.17) il decut la misère desmineurs ,tout en les comparant à des esclaves par la comparaison des mineurs à des animaux «bétail» (l.24) et par l'emploi du champs lexical de l'esclavage «les absorbaient» (l.25), «enrégimenter»(l.26). Grâce à l'emploi du registre pathétique l'auteur met en place un appel à l'émotion . Ainsi Étienne est un tribun passionné pour sa cause il cherche à persuader son public .Mais il présente encore denombreux arguments .

D'autres part l'auteur insiste sur une luttes des classes très présente ; par une description péjorative «entretenus comme des filles»(l.15-16), «à ne rien faire » (l.16) ;l'auteur décrit une classe dominante paresseuse qui ne fait rien . De plus l'idée de manger être manger et présente dans l'extrait , les mineurs sont décrit «crevant» (l.17) «mangée par la...
tracking img