Commentaire francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire : Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo
Chapitre 26

Depuis le chap 19 le narrateur s’est engagé dans son dernier jour. Ilobtient une autorisation pour recevoir de la visite de ces proches. Ici c’est la scène ou il se prépare à recevoir son enfant.
Comment le mélange des registres pathétique et tragique permettent ici detransmettre une vision denonciative de la peine de mort ?
A/ Le narrateur en proie à l’observation de sa mort
B/ Rôle et signification de son interlocutrice marie
C/ Les dénonciations de la peinede mort

A/ 1) L’obsession du temps qui passe
Il y a deux temporisations : l’heure et la durée qui montre la proximité du moment finale. Chapitre encadré par cette échéance inévitable. Le futurest employé ici pour la jeunesse de Marie. L’amour du père quasi révolu -> ligne 13. Le narrateur se demande ligne 40-41 s’il est bien vrai qu’il va mourir avant la fin du jour.

2) Perspectivetragique
On retrouve dans cet extrait le champ lexical de la mort -> ligne 12, 15 …
Référence à des actions dont il est coupable pour la société -> ligne l35 à 38. Référence à des indices de lapréparation de sa mort -> ligne 44-45 ou il fait désigne l’exécutant. La force de focalisation interne permet de le suivre très précisément et ici sa vision est angoissée par la mort.

3) Le regard sur soitLa première personne du singulier ici prolifère une tournure emphatique -> l39-40
Il témoigne de sa panique et accumule les preuves de son existence. Moralité de sa vie serait d’être né puis mort.B/ 1) Marie interlocutrice privilégié de son père
Marie est sa fille -> ligne 2. Le discours est essentiellement à Marie. Interlocution sur l’avenir de sa fille et de lui. On trouve des appellationsde tendresse -> ligne 2, 21, 23. Transmission du manque dans l’avenir. Les rôles sont inversés. Marie est appelé à compatir du sort de son père : « comprends-tu cela Marie ? » ligne 9.

2)...
tracking img