Concurrence - les stratgies des entreprises de tlphonie mobile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2195 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les stratégies des entreprises de téléphonie mobile

Dossier Élève

introduction

Le secteur de la téléphonie mobile : la mise en ' uvre de multiples stratégies.

Le secteur des télécommunications est le théâtre d’une concurrence féroce entre les différents opérateurs et ce dans un contexte d’innovations technologiques continuelles. Le marché est en expansion et chacun des concurrentstente de profiter au mieux de cette évolution. Pour la clientèle grand public, les offres commerciales, qui ne sont pas toujours clairement expliquées, se ressemblent d’un opérateur à l’autre. Il est toujours question de fidéliser les clients en offrant des avantages annexes à l’abonnement, de proposer des abonnements de longue durée chaque fois que cela est possible. Il existe d’autre part unevéritable surenchère au niveau des mobiles que les clients peuvent obtenir, qui par l’accumulation de points fidélités, qui par la durée de son abonnement etc.
Pour autant, les stratégies déployées d’un opérateur à l’autre sont fort différentes. Les grands groupes traditionnels côtoient de nouveaux venus ; chacun essaie de mettre en avant sa spécificité pour ce distinguer des autres.
Le présentdossier se propose de découvrir quelles sont ces stratégies au travers de plusieurs documents retranscrits dans les annexes. Ces annexes ont été rédigées à partir des sites institutionnels des différentes entreprises citées.

dossier 1 : Un environnement spécifique…

1. A partir de l’annexe 1 et de l’introduction du dossier, caractérisez l’environnement concurrentiel des entreprises du secteur destélécommunications.
2. Parmi les trois premières, laquelle a été la plus performante en 2004 ? (Justifiez votre réponse)

dossier 2 : associé à un avantage concurrentiel…

A partir des annexes 2 à 5.

Pour se démarquer les unes des autres, les organisations vont chercher à obtenir un avantage concurrentiel. L’avantage concurrentiel est un avantage reconnu par le client. Le client est prêtà acheter le produit ou le service pour obtenir cet avantage. Cet avantage peut être lié au prix, au délai, à la qualité intrinsèque du produit ou du service rendu (qualité de la réception ), à l’étendue des services rendus, aux fonctionnalités des produits proposés (téléphone plus vidéo par exemple) etc. Dans l’analyse de leur marché, les dirigeants vont choisir de privilégier tel ou tel aspect.1. Sous la forme d’un tableau comparatif, indiquez quels sont les avantages concurrentiels respectifs des trois premières entreprises du secteur des Télécommunications .
2. Quels commentaires peut-on faire de ces premiers éléments et comment peut-on qualifier ces différentes démarches ?
3. Dégagez les raisons de l’échec de la stratégie Société Iridium ? (annexe 5).

dossier 3 : …pour mettreen ' uvre une stratégie.

1. Expliquez en quoi consiste la « stratégie d’opérateur intégré » évoquée par les groupes France Télécom et Cegetel-SFR.
2. Quel est l’intérêt pour France Télécom d’avoir une démarche de stratégie intégrée ?
3. Peut-on dire que l’entreprise France Télécom développe une démarche stratégique de spécialiste ? (Justifiez votre réponse)
4. Quelle est la démarchestratégique privilégiée par le groupe Bouygues ?
5. Quel est l’intérêt pour le groupe Bouygues d’adopter une telle démarche ?

annexe 1 : quelques éléments sur le secteur des télécommunications.

Le marché des télécommunications représente au troisième trimestre 2004, 9,3 milliards d’euros de revenus soit une croissance de 5,4% par rapport au troisième trimestre 2003.

Les revenus de la téléphoniefixe sont en baisse de 5,4% par rapport à ceux du troisième trimestre 2003. Le nombre de lignes fixes diminue lentement et se situe  autour de 33,7 millions.

L’ensemble du marché de la téléphonie mobile est en croissance par rapport au troisième trimestre 2003. Cette croissance concerne aussi bien la voix (+9,2% de revenus) que le transport de données sur réseaux mobiles (+22,5% de...
tracking img