Condition huamiane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (506 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Condition humaine

Extrait n°4 : Première partie, l’attaque du train blindé

|1. |La rumeur revint, plus forte, mais si confuse qu’ils durent écouter très attentivement pour distinguer cedont elle était faite. |
| |Il semblait qu’elle montât de la terre. |
| |« Non, dit Kyo, ce sontdes cris » |
| |Ils approchaient, et devenaient plus précis.|
|5. |« Prendrait-on l'Église russe?... » demanda Katow. |
||Beaucoup de gouvernementaux étaient retranchés là. Mais les cris approchaient comme s'ils fussent venus de la banlieue vers le |
| |centre. De plus en plus forts. Impossible de distinguer lesparoles. Katow jeta un coup d’oeil vers le train blindé. |
| |« Leur arriverait-il des renforts ? »|
| |Les cris, toujours sans paroles, devenaient de plus plus proches, comme si quelque nouvelle capitale eût été transmise de foule en|
|10. |foule. Luttant avec eux, un autrebruit se fit place, devint enfin distinct : l'ébranlement régulier du sol sous les pas. |
| |« L'armée, dit Katow. Ce sont les nôtres. »|
| |Sans doute. Les cris étaient des acclamations. Impossible encore de les distinguer des hurlements de peur ; Kyo avait entendu |
| |s'approcherainsi ceux de la foule chassée par l'inondation. Le martèlement des pas se changea en clapotement, puis reprit : les |
| |soldats s'étaient arrêtés et repartaient dans une autre direction....
tracking img