Conscience et experience

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (895 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DM de Philosophie

Pour les empiristes, toutes les connaissances dérivent de l’expérience, c'est-à-dire de la sensation. David Hume, philosophe du XVIIIème siècle affirme qu’il n’y a aucuneconnaissance solide.
Or dans ce texte Henri Bergson s’intéresse au lien qui existe entre la vie de l’âme et la vie du corps c'est-à-dire entre conscience et cerveau. Il montre que l’expérience nous montrequ’il y a un lien entre les deux mais n’offre pas de connaissances plus précise.
Bergson construit son texte en trois parties.
Dans un premier temps il met en évidence le fait que conscience etcerveau sont deux choses différentes. Dans un second temps il développe un exemple simple pour illustrer ce qu’il affirme et dans un dernier temps il en déduit sa thèse qui dit que si on se base surl’expérience le cerveau et la conscience sont liés et rien de plus.

Bergson commence en posant une question : « Que nous dit l’expérience ? ». Pour comprendre cette question, nous devons comprendre cequ’est l’expérience.

L’expérience désigne ce que l'on acquiert au contact du monde extérieur. Expérience vient du terme latin « experientia » qui signifie essai. Le terme expérience est souvent opposéà celui de « théorie » qui renvoie à l'ensemble des idées élaborées par la raison. L’expérience est basée sur des faits concrets.
Par exemple lorsqu’on lance une pièce de monnaie, on ne sait pas dequel coté elle va tomber, il faut la lancer pour le savoir alors que en théorie, la pièce devrait tomber une fois sur deux de chaque coté. Il utilise un procédé empiriste, il suppose que lesconnaissances de l’homme viennent de l’expérience.
Qu’est-ce que la connaissance ? La connaissance est ici l’ensemble du savoir.

Bergson dit que l’expérience nous dit que la vie de l’âme ou de la conscienceest liée à la vie.
Qu’est-ce que la solidarité, la vie, l’âme, le corps ?
La solidarité est le fait d’être lié à quelque chose, attaché fixé.
Par exemple un ongle est solidaire d’un doigt...
tracking img