Cosmetique hommes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
* Ceux qui n’osent pas  :
3 freins majeurs→ un frein culturel : l’épilation reste une affaire de femmes,
→un frein physique : les hommes ont peur que l’épilation soitdouloureuse
→un frein technique : certaines zones, comme le dos, sont difficile à épiler soi-même.

* Ceux qui osent et s’épilent déjà :
L’épilation devientprogressivement la nouvelle norme des hommes de moins de 30 ans. Elle est déjà répandue
→chez les sportifs : dans le cadre de leurs activités sportives comme les nageurs, cyclistes,rugbyman….
→l’homme à la pilosité excessive : en particulier à l’approche des vacances,
→chez les gays : précurseur du culte du corps parfait et de la mise en valeur de lamusculature.

* 3motivations essentielles :
→hygiène : limiter les odeurs, transpiration, infections (pour les sportifs),
→esthétique : pudeur, valoriser le corps,
→bien-être :bien dans son corps.

Le temps où l’on évaluait la virilité à l’ère du système pileux est bien révolu. Aux XXI eme siècles, les hommes les plus sexy de la planète ont le poilrare voir le crâne chauve, Zidane, Bruce Willis…, qui y sont et qui prétendront le contraire.
Un véritable phénomène de société est en train de naître et se repend telle la poudre.Un phénomène que les femmes encourage, selon un sondage récent, les corps défrichés seraient synonyme de grande satisfactions tactiles.
Encouragé par leurs compagnes et idole, leshommes se sont rendus à l’évidence. Les zones épilées ont vraiment fière allure avec une texture douce. A savoir que l’épilation est aussi une manière douce et efficace de gérerles odeurs indésirables.
Les adeptes du poil maîtrisé se sont donc multipliés : aux USA( 30% en 2007) s’épilent sans complexe, en Europe cela devient ultra tendance en 2007.
tracking img