Cours analyse de la concurrence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4449 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE DE LA CONCURRENCE

Cours de Licence III Economie de Nathalie Berta

Notes de Damien Jobart Année Universitaire 2007 - 2008
1

Tables des matières
Introduction : concurrence et nombre dʼagents
I) lʼindividualisme méthodologique
II) Une théorie positive ou normative ?
III) Les concepts fondateurs
IV) Les enjeux du modèle de concurrence parfaite
CHAPITRE 1 : RAPPELS SUR LACONCURRENCE PARFAITE
Section I : Lʼéchange bilatéral
I) La boite dʼEdgeworth
II) La courbe des contrats
III) Lʼoptimum de Pareto
Section II : lʼéchange en concurrence parfaite
I) La définition de la concurrence parfaite
II) Lʼéquilibre de concurrence parfaite
III) Exercice du TD1
IV) Deux représentations de la concurrence : Walras et Edgeworth
Section III : Enjeux et limites decette représentation de la concurrence
I) Les enjeux : efficacité du marché et de la concurrence
II) Les limites du modèle
CHAPITRE 2 : CONCURRENCE IMPARFAITE ET NOMBRE DʼAGENTS
Introduction : Quʼest ce que la concurrence imparfaite ?
Section I : Rappel sur le monopole
I) Lʼoffre du monopole
II) Interprétation et hypothèses
III) Illustrations
Section II : Le duopole de CournotI) Les fonctions de réactions du duopole
II) Lʼéquilibre
Section III : le duopole de Bertrand
I) Le paradoxe de Bertrand
II) Le cas des capacités de production limitées
CHAPITRE 3 : LA THÉORIE DES JEUX ET REPRÉSENTATION DE LA CONCURRENCE
Introduction :
Section I : Jeux et stratégies dominantes
4 4 4 4 5 6 7 7 7 8 9 9 9 10 10 11 11 11 13 14 15 15 15 16 17 17 17 21 21 21 23 24 262

I) Jeux à un coup
II) Jeux séquentiels
III) Sous optimalité des solutions et rationalité
Section II : Lʼéquilibre de Nash
I) Définition
II) Exemples dʼanalyse économique

26 27 32 34 34 36

3

Introduction : concurrence et nombre dʼagents

I) lʼindividualisme méthodologique Cʼest une méthode qui se fonde sur lʼanalyse des individus, de leur comportement et qui cherche àexpliquer les phénomènes sociaux, économiques mais tous collectifs à partir de ces comportements individuels. On considère que la société nʼest rien dʼautre quʼune somme dʼindividus, et que les faits collectifs sont lʼagrégation de choix individuels. En micro-économie on part des comportements des consommateurs et des producteurs et à partir de là on essayer dʼexpliquer des agrégats collectifs.L'agrégation de ces comportements permet de dʼexpliquer lʼessentiel des phénomènes économiques. II) Une théorie positive ou normative ? Une théorie positive est une théorie explicative, qui dit ce qui est, alors quʼune théorie normative est une théorie prescriptive qui dit ce qui doit être. La micro-économie est sensée être positive au départ, elle est sensée expliquer des comportements et des loisgénérales. Elle cherche à expliquer comment les individus font leurs choix, comment ces choix se modifient en fonction des prix, et enfin comment ces choix individuels se coordonnent, comment on parvient éventuellement à un équilibre. La micro répond aussi à des questions comme : Est ce que cet état dʼéquilibre est souhaitable ? et si oui selon critères (efficacité, justice...) ? Comment organiserefficacement la production, lʼéchange ? Or pour répondre à ces questions la micro-économie va privilégier un cadre particulier parce quʼil possède certaines propriétés dʼefficacité qui en font un état idéal par lequel il faudrait tendre : la concurrence parfaite. Dans la mesure où cette concurrence parfaite est un cadre hypothétique, la théorie devient forcément normative. III) Les concepts fondateurs 1) Lesagents Il existe deux types dʼagents : le consommateur, et le producteur. On suppose que lʼindividu est rationnel. Ils possèdent une rationalité dite instrumentale et illimitée qui leur permettent de faire des calculs. On considère quʼils sont intéressés par la maximisation de leur propre satisfaction. Pour que les agents soient bien rationnels il faut quʼils fassent des choix cohérents...
tracking img