Cours science politique l1 droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Science Politique

Introduction – qu’est-ce que la politique ?

A) une notion complexe

C’est une notion ambiguë. Le terme de politique s’avère assez insaisissable. Il y a une pluralité de signification. Grande difficulté à dessiner ces contours.

1° un mot équivoque.

( Un mot androgyne : terme féminin et masculin (la politique et le politique) :• Le politique : idée d’un ordre indispensable permettant aux hommes de vivre en communauté. Idée développée dès l’Antiquité grec. Cf. : le mythe du Protagoras (PLATON) : description de l’organisation de la Terre par la répartition des qualités entre les espèces. Les hommes arrivant en dernier n’eurent aucune qualité. Certain d’entre eux volèrent aux animaux le savoir de la chasse et du feu. Zeusdemande a hermès de donner en plus 2 autres qualités aux hommes: la pudeur (maîtrise de ses impulsions, à s’autodiscipliner) et la justice (régulation des conflits de façon pacifique). Ce sont 2 sources indispensables correspondant à la régulation politique. Il désigne l’idée de l’ordre indispensable pour permettre aux hommes de vivre ensemble.
• La politique : c’est une sphère pluscontingente : c’est l’idée de faire de la politique c'est-à-dire parler d’une activité spécialisé visant à la conquête et à l’exercice du pouvoir dans un espace d’affrontement entre plusieurs candidats au pouvoir. Il y a donc cette idée d’affrontement. C’est une lutte « polemos » = le conflit.
Maurice DUVERGER : notion de double face du terme politique• harmonie
• conflit, compétition.

( Un mot polysémique :
• Sens « policy » (dimension objective) : c’est une activité de gestion d’un secteur donné. Ce terme est suivit de nom d’objet. Exemple : politique agricole, politique pénale, politique du transport.
• Sens « politics » (dimensionsubjective) : c’est une opinion choisie par un groupe d’individu. Cela désigne une attitude. Exemple : politique du moindre effort, du pauvre, politique du gouvernement).
• Sens « polity » : communauté des acteurs qui participent à la vie politique. Analyse des caractéristiques des acteurs politiques. Cf. WEBER, sociologue allemand, Le savant et le politique, distinction :o Ceux qui vivent pour la politique. (aristocratie, bourgeoisie)
o Ceux qui vivent de la politique. (bourgeoisie, monde ouvrier)

Il y a une distinction sur un critère matériel :
▪ « Pour » : personne qui ne veut pas tirer leur revenu économique de l’activité politique, indépendamment économiquement.▪ « De » : ce sont les professionnels.

Le but de WEBER est de montrer qu’il y a une professionnalisation de la fonction politique en rapport avec l’avancé du siècle. Modification de la scène politique car accès des nouvelles classes économiques car on peut en tirer des revenus de la politique.

2° des définitions imprécises.

( La politique et l’Etat :l’Etat, c’est la forme que le pouvoir politique va revêtir dans les sociétés occidentales modernes c'est-à-dire dès le 15ème, 16ème siècle.
Le pouvoir n’est pas le pouvoir de Dieu ou l’objet d’un individu mais qu’il est l’expression de la raison humaine, c'est-à-dire que le pouvoir politique est la représentation de la volonté souveraine des individus.
Définition de BURDO : « les hommes ontinventé l’Etat pour ne plus obéir aux hommes ».

Cependant, c’est une vision trop restrictive car l’Etat n’est qu’une modalité possible d’organisation de la société humaine.
Il y a des sociétés n’ayant pas d’Etat mais aucune ne vie sans politique
.
Pierre CLASTRES, La société contre l’Etat : analyse de la population amérindienne : empêchement d’une organisation étatique en installant à...
tracking img