Crise en chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (986 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les effets et grands déséquilibres économiques et sociaux en Chine

---- Chine
Sur les neuf premiers mois de 2009, la Chine a connu une croissance de 7,7 %. Cette croissance est liée au plan derelance mais aussi aux banques chinoises qui ont fortement accru leurs prêts (75 % de plus sur les neuf premiers mois de 2009 par rapport à l'année 2008). Mais environ 20 % de ces sommes auraient étéutilisées à des fins spéculatives provoquant une flambée boursière à la bourse de Shanghai et à la bourse de Hong Kong
Pour la Banque mondiale, la croissance chinoise a été tirée par lesinvestissements et par la consommation qui s'est bien tenue. Toutefois pour cette institution, le pays doit revoir son modèle de croissance fondé sur les exportations. En effet, les pays développés clients de laChine ne devraient pas connaître un redémarrage lent[] et par ailleurs des tendances protectionnistes semblent faire jour.
La croissance chinoise a eu un effet positif sur nombre de pays africainsproducteurs de matières premières qui ont vu leur croissance soutenue par la demande chinoise. D'une façon générale, ce pays semble vouloir renforcer son influence en Afrique notamment par le biais d'unfonds sino-africain de développement[.

La Chine connaît de graves problèmes actuellement avec une inflation grimpante qui réduit les revenus réels des personnes. L’écart entre urbains et ruraux,entre riches et pauvres s’accroit de façon anomale. L’inflation n’est pas seulement un problème économique mais elle peut potentiellement être facteur de stabilisation sociale.
Avec une croissance de10%, les liquidités que la Chine injecté pour soutenir son économie au moment de la crise financière en 2008-2009, lui causent actuellement de graves problèmes : 1-inflation, 2- investissementfinanciers, 3-soulèvement du monde arabe.

1-Pour développer ses problèmes d’inflation, nous pouvons nous apercevoir qu’il y a un gros écart entre les revenus urbains et ruraux : la politique monétaire de...
tracking img