Critique film la double vie de véronique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
El Mrini 26 mai 2010
Maïlys
6D Religion

Critique du film « La Double Vie de Véronique » de Kieslowski

La « Double Vie de Véronique » de Kieslowski est un film quinous laisse entrer dans une autre dimension. Nous pénétrons dans un monde emplit de surnaturel. Nous pouvons en fait retrouver des coïncidences qui lient le sens de la vie au domaine de la croyancetout en inspirant une notion de préméditation, c’est comme si notre existence appartenait à notre destin, que notre vie était un pur mystère.
S’ajoute à cela le fait que tout ce qui survient dans lefilm semble irréel aux yeux du spectateur. Cette irréalité crée elle-même un effet de surprise et nous permet d’entrer dans une sensualité qui est présente tout au long du film, cette sensualité quipeut en fait être associée à la vulnérabilité des deux femmes. En effet, lorsque des scènes d’amour surviennent, nous pouvons observer deux femmes à la fois sensuelles et pourtant très différentes, mêmesi celles-ci recherchent une tendresse masculine dont elles semblent toutes deux avoir besoin.
Je pense en fait que la sensualité est la chose sur laquelle Kieslowski s’appuie le plus quant auxsons et lumières. On peut remarquer que le réalisateur a d’ailleurs favorisé les tons bleu, vert et rouge pour lesquels nous ne nous rattachons pas qu’au côté esthétique. En ce qui concerne le son, ilest probablement la chose la plus cruciale car la musique donne lieu à des évocations fantasmagoriques toujours très saisissantes. En ce qui concerne la sonorité, nous pouvons effectivement retenir desmoments très remarquables comme la scène de l’écoute de la mini-cassette où nous avons l’occasion d’entendre les bruitages liés aux scènes suivantes, ce qui offre une intensité très particulière.Ces deux femmes qui ont donc énormément de point communs semblent également ressentir des choses qui sont liées à leur « double ». Je vous renvoie par exemple à la première scène où apparaît Véronique...
tracking img