Croissance et crise dans les pdem depuis 45

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2596 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Croissance et crise dans les PDEM depuis 1945
1 Les trente glorieuses (1944-1973)
1.1 1945-1950 : la "Renaissance"
1.2 1950-1973 : les moteurs de la croissance
1.3 1950-1973 : aspects de la prospérité
2 1973 : charnière économique
2.1 Origines de la crise
2.2 Les conséquences immédiates de la crise
3 L'économie mondiale depuis 1973
3.1 Un phénomène inédit : lastagflation
3.2 L'accroissement du chômage
3.3 Les réponses à la crise
Conclusion
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, l'Europe est en ruines. Les Etats-Unis possèdent les deux tiers des réserves d'or mondiales et produisent à eux seuls la moitié de la production agricole et industrielle mondiale. Ils vont donc être les supports de la nouvelle économie mondiale qui se met en place et quifait passer les pays d'Europe occidentale de la pénurie à l'abondance et les Etats-Unis d'une économie de guerre à une économie de paix.

1 Les trente glorieuses (1944-1973)
1.1 1945-1950 : la "Renaissance"
L'après-guerre : Le lendemain de la guerre constitue pour tous une période de reconstruction de l'économie mondiale. Mais les priorités des pays varient considérablement : aux Etats-Unis,il faut éviter une réapparition de la crise suite à la reconversion à une économie de paix ; en Grande-Bretagne, il faut rétablir une situation économique et financière ébranlée ; en France comme en Allemagne, il faut reconstituer un appareil de production qui a été réduit à néant ; au Japon, il faut avant tout assurer la subsistance d'une population réduite aux ressources de l'archipel.

Lenouveau système monétaire : Il se met en place durant la guerre à Bretton Woods en 1944. Les 45 pays présents y définissent un nouveau système monétaire. Les Etats-Unis étant devenus les créanciers du monde avec deux tiers du stock d'or mondial en leur possession, il leur est aisé d'imposer leurs vues : grâce au Gold Exchange Standard (étalon de change-or), le dollar devient un titre de paiementuniversel aussi fiable que l'or. Les thèses de l'Américain White triomphent donc sur celles de Keynes qui était partisan d'une monnaie de compte internationale totalement détachée de l'or.

Le rôle mondial des États-Unis : L'économie mondiale se reconstruit donc sous le leadership américain. Détenant la plus grande partie des moyens de paiement, les États-Unis se trouvent dans une impasse : leursclients potentiels ne peuvent acquérir les dollars nécessaires au règlement de leurs importations (dollar gap) alors que l'exportation est une nécessité vitale pour les États-Unis. Seule échappatoire donc : subventionner eux-mêmes la reconstruction européenne, ce à quoi ils s'engagent avec le Plan Marshall qui pose les conditions des prêts et des dons et mêle ainsi intérêts économiques etpolitiques. La création par les États-Unis de l'OECE (Organisation Européenne de Coopération Economique qui deviendra en 1961 l'OCDE, Organisation de Coopération et de Développement Economique) doit jeter les bases d'une nouvelle coopération économique entre les Etats européens et les sortir de la logique de guerre.

Les États-Unis créent également les conditions favorables à la croissance en se faisantles champions du libre-échange. Ils jouent un rôle déterminant dans la signature du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade) en octobre 1947 qui tend à réduire les taxes et droits de douane pour développer les échanges commerciaux entre les pays (prolongé par le Kennedy Round de 1963 à 1967).

1.2 1950-1973 : les moteurs de la croissance
La croissance démographique : Le baby-boom des paysindustrialisés jusque dans les années 1960 entraîne dans un premier temps une hausse de la demande puis une hausse du nombre d'actifs.

Un cadre monétaire et commercial fiable : Cf ce qui a été dit plus haut sur le libre échange et le nouveau système monétaire.

L'intervention de l'Etat : Elle se manifeste sous plusieurs formes. En France, l'Etat organise la planification de l'économie,...
tracking img