Crpe 2006 fr ac1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cap Concours - Épreuves d'admissibilité 2006 - Français, co...

http://www.espace-education.fr/Modules/Document/?Appli=o...

Épreuves d'admissibilité 2006 – Français, composante majeure, groupement académique 6
1 - Sujet 2 - Corrigé

Corrigé
Synthèse Introduction
Au cycle 3, la production de textes implique une familiarité constante avec les œuvres de littérature jeunesse. Les troistextes du corpus évoquent d'ailleurs la nécessité d'une interaction entre écriture et lecture. Le ministère de l'Éducation nationale, dans un extrait des Programmes de l'école primaire, publiés au BOEN en février 2002, suggère des pratiques générales d'écriture à partir de la littérature. Claudine Garcia-Debanc s'intéresse, elle, plus particulièrement aux projets d'écriture longs, dans sa contribution« Enseigner la littérature par l'écriture au cycle 3 et au collège », une étude présentée dans Nouveaux regards sur la lecture, au CNDP en 2004. Quant à C. Oriol-Boyer, auteur de Lire-écrire avec des enfants (édition du CRDP Midi-Pyrénées 2002), il donne des exemples précis d'interaction entre lecture et écriture à partir d'un livre de Rodari. Aussi, en quoi la lecture de textes de littératurejeunesse facilite-t-elle l'organisation des différents aspects de l'enseignement de la production de textes au cycle 3 ? La lecture d'ouvrages littéraires constitue un support essentiel pour l'élaboration de projets d'écriture, mais l'œuvre de littérature jeunesse peut également être envisagée comme modèle lors d'un travail de rédaction.

Développement
La lecture d'œuvres littéraires facilitel'élaboration de projets d'écriture et, comme l'indiquent les trois textes, la plupart des livres de fiction peuvent servir d'appui et stimuler la création d'écrits. Grâce à la littérature jeunesse, les enseignants abordent l'écriture des différents genres littéraires préconisés par les programmes du cycle 3 et rappelés par Claudine Garcia-Debanc, même si cette dernière s'attarde davantage surl'écriture de textes policiers. Ainsi le texte littéraire sert de support pour les écrits des élèves. Si le ministère, à travers les programmes, et C. Garcia-Debanc envisagent toutes les possibilités de production d'écrits autour d'une œuvre – insertion, transformation, prolongation –, C. Oriol-Boyer part quant à lui d'un exemple et cite Rodari, qui propose à ses jeunes lecteurs diverses possibilités pourla fin de son récit Histoires à la courte paille. Le projet d'écriture ne peut aboutir à une production de qualité s'il n'est pas soutenu par une dynamique de lecture, c'est pourquoi le ministère suggère un constant retour aux textes de référence, comme dans la classe de CM évoquée dans Nouveaux regards sur la lecture, où les élèves choisissent, lisent et présentent un certain nombre d'œuvres dugenre étudié : le roman policier. La lecture et la collecte de textes de référence sont en effet essentielles à la constitution d'une véritable culture qui doit limiter l'influence de la télévision stigmatisée par C. Garcia-Debanc. Mais la mise en œuvre d'un projet d'écriture n'exige pas seulement des idées originales, elle implique également une précision dans l'organisation textuelle, et tousles auteurs envisagent le texte littéraire comme modèle lors des phases d'écriture et de réécriture. En effet, le respect du projet amène l'élève à étudier et à respecter les spécificités d'un genre littéraire, ce qui oblige à un retour régulier aux textes sources, ainsi que le recommandent les programmes et le texte 2. Grâce à cela, l'élève, en posture d'auteur, va mieux percevoir les difficultésde l'écriture et va pouvoir assurer une cohérence textuelle, notamment lors d'un travail de fin de texte présenté par C. Oriol-Boyer. Le ministère insiste aussi sur la révision indispensable. Pour C. Garcia-Debanc, lors des lectures attentives d'œuvres de référence, l'élève relève des exemples, au niveau de la syntaxe, de la narration et du lexique, qui lui permettent de résoudre des problèmes...
tracking img