Cubisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2. CUBISME : 1908-1913

Le cubisme poursuit la naissance des avant-gardes à Paris, capitale où la création artistique est alors la plus riche, la plus novatrice et la plus célébrée.

I Les Demoiselles d'Avignon, PICASSO, 1907 : Un emblême de la modernité

ATTENTION ! Cette célèbre peinture de Picasso précède le cubisme, mais ne l’incarne pas. Elle présente plusieurs langagesplastiques, alors que ce qui donne de la cohérence à un « isme », c’et la cohérence, et l’unicité d’un même langage plastique.

Date : la peinture est commencée au cours de l'hiver 1906, et laissée en état pendant l'été 1907. On connaît de nombreuses esquisses qui retracent histoire de cette peinture. Picasso les a réalisées avant de se consacrer entièrement à cette peinture.
Le titre : Le poèteMax Jacob avait au départ donné un titre au tableau de Picasso : Le bordel philosophique (à Barcelone, il existe la rue d'Avignon qui est la rue des bordels). Le titre renvoie au thème des prostitués, ce qui n’est pas novateur. Pensons à Toulouse-Lautrec, Degas, etc. Mais pourquoi philosophique ? Sur une première esquisse, on pouvait voir un jeune homme entrant qui portait dans ses mains une têtede mort. Picasso s’intéresse à la conjonction de la mort et du plaisir. Puis, peu à peu, Picasso va se concentrer sur la représentation du corps, sur l’anatomie. Il abandonne la présence de cet homme, l’anecdote et la peinture philosophique.
La composition : Depuis des études récentes, on sait que la composition doit beaucoup à un tableau que Picasso aurait vu au cours de l'hiver 1905-1906 : LaVision de St Jean (Le Greco). Les figures, longues, présentent un élancement digne du Greco. C’est manifeste aussi pour le drapé situé derrière les personnages. Picasso a aussi beaucoup regardé Le Bain Turc d’Ingres, une peinture pour laquelle Ingres a réalisé de nombreuses ébauches. Le thème des figures statiques dans un espace fermé est celui de Picasso. La nature morte au premier plan (lesfruits ; raisins, poires, etc.) dans Les Demoiselles représente la sexualité, le plaisir, la jouissance.

Diversité dans le traitement plastique : complexité et incohérence

Cette œuvre est discordante, incohérente et offensante par ses brutalités. C’est ainsi qu’elle est perçue à l’époque. Trois traitements plastiques distincts se laissent voir :
- les personnages au milieu : lesvisages sont vus de face. Le dessin est minimal, l’ovale du visage presque parfait.
- le personnage à gauche : Caractère minéral du traitement et plan du nez très accentué. Le travail sur les ocres et les bruns est très important. On note une alliance de l’ombre et du dessin ; le dessin existe ainsi dans l’espace et non pas dans le plan. Il existe une recherche de construction par plans du corps.- le personnages à droite : l’accent est mis sur le nez, et même sur l’arête du nez, par un travail dessin-couleur. Ce n’est pas un dessin conventionnel, il s’agit d’un système graphique et chromatique qui s’oppose au fond. L’articulation des plans dans l’espace donne une sensation de volume
Picasso travaille sur la déstructuration du visage afin de donner à ressentir par le regard levisage comme un volume, mais aussi la structure sous-jacente, l’ossature, du visage.

OEUVRE : Nu (Grande Baigneuse), BRAQUE, 1907-1908, peinture

Braque et Picasso travaillent ensemble, en tandem. On le voit bien sur ce tableau. Mais Braque reprend ici les lignes parallèles obliques du dessin-couleur, alors que le chromatisme est différent.

Commentaire des Demoiselles d'AvignonC’est donc un tableau qui restera inachevé. Le système graphique-chromatique sera très peu exploité par Picasso car il présente une trop grande complexité. Il va donc abandonner le système graphique-chromatique des hachures, mais conserver la problématique centrale des Demoiselles qui correspond à la question des volumes dans l’espace.
Il existe une rupture avec le fauvisme. Se souvenir...
tracking img