Cubisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1121 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Cubisme

Le cubisme est un mouvement artistique qui s'est développé de 1907 à 1914 autour de grands peintres comme Georges Braque et Pablo Picasso. Ce mouvement artistique du début du XXéme siècle utilise les formes géométriques simples pour représenter des personnages et des objets sous plusieurs angles. Il est sans doute le mouvement le plus décisif de l’histoire de l’art moderne.Héritant des recherches de Cézanne sur la création d’un espace pictural qui ne soit plus une simple imitation du réel, et des arts primitifs qui remettent en cause la tradition occidentale, le Cubisme bouleverse la notion de représentation dans l’art. Il est proche du Futurisme (qui décompose le mouvement) et de l'Orphisme (qui décompose la lumière). Il s'est répandu en Tchécoslovaquie où les peintrestchécoslovaques, pour des raisons nationalistes, tentaient d'échapper aux autres courants allemand et viennois. Après la Première Guerre mondiale, le mouvement s'essouffle, avant de s'éteindre vers les années 1920.

Origine du mot
L'origine du mot cubisme vient de Louis Vauxcelles, critique d'art, qui parla de "petits cubes" pour décrire un tableau de Georges Braque.

Le Cubisme apparaît dansles livres et les dernières œuvres de Paul Cézanne. Dans la lettre qu'écrit Cézanne à Emile Bernard [1868-1941] (peintre et écrivain français), il ne fait qu'indiquer une façon très classique pour aborder la peinture d'un tableau en général, et d'un paysage en particulier : les perpendiculaires donnent la profondeur, les horizontales l'étendue, tout volume arrondi (ce qui n'est pas le cas du cube)a un point culminant vers l'œil du spectateur, et, pour les couleurs, les rouges et les jaunes donnent les vibrations de lumière tandis que les bleus donnent l'air.

C'est dans les Demoiselles d'Avignon (considérées généralement comme le premier tableau cubiste) que Picasso et Braque appliqueront leurs théories, non seulement aux paysages mais aussi aux natures mortes et à la figure humaine.Picasso représente des femmes avec des visages ressemblant à des masques africains. Leurs yeux sont de face et leur nez de profil. Georges Braque est fasciné par cette toile. À l'époque, certains disent que ces oeuvres sont composées de petits cubes, d'où le nom "cubiste". Les artistes cubistes utilisent aussi le papier collé et créent des peintures en trompe-l'oeil.

C'est à partir de 1910, avecce que l'on nommera le cubisme analytique, que ces deux peintres vont affirmer une rupture avec la vision classique déjà entamée depuis quatre ans. Ils abandonnent l'unique point de vue du motif pour en introduire d'avantages sous des angles tous différents, juxtaposés ou enchevêtrés dans une même œuvre. Ils se délivrent de la perspective pour donner une importance dominante aux plans dansl'éclatement des volumes.

Il donnera notamment naissance aux courants futuriste et constructiviste.

Le Cubisme en quatre périodes

Le Précubisme, ou phase cézanienne (1907-1910). La démarche s'attache à la représentation en volume de l'objet, à la manière de Cézanne ou des masques africains ; la perspective traditionnelle est souvent malmenée, ce qui concerne essentiellement Pablo Picasso etGeorge Braque.

Le Cubisme analytique (1910-1912). L'objet est déconstruit, et toutes ses facettes sont représentées en fragments, sans aucune considération pour la perspective ; cette phase de recherche se caractérise par un chromatisme (caractère de ce qui est chromatique; chromatique, relatif aux couleurs) très peu saturé (gris, brun, vert, bleu terne). Mais la lumière occupe une place trèsimportante; elle se répartit différemment sur chaque fragment.

Le Cubisme synthétique (1912-1914). Cette période est caractérisée par le retour d'éléments de la réalité, de la couleur et par l'utilisation de la technique du collage (papiers, objets). Les peintre sélectionnent les facettes les plus appropriées de l'objet déconstruit (contrairement à la deuxième phase, où il n'y a pas de...
tracking img