Cwmilan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3775 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Macroéconomie
Introduction
Quatre éléments de l’économie ouverte
La balance Commercial(BC)
Ouverture d’une économie se fait sur un niveau de la balance commerciale d’un pays. C’est à dire ,les exportations et les importations d’un pays.
Le solde total des exportations(X) et importations ( M) égale à zéro .
(les mouvements internationaux des capitaux aveccontrepartie réelle,c’est à dire ces capitaux correspondent à l’achat et la vente de bien et servise au niveau international.)

La Balance de capital (BK)
Pour une économie donnée, les entres et les sorties de capital sans contrepartie réelle .Il s’agit des investissements direct étrangers(IDE) et des investissements de porte feuille(IP).
IDE est une prise de participation avec 10 % supérieur ouégale au capital.D’où un faible relativité de ces capitaux . Alors que les IP sont très relatifs,il s’agit d’un mouvement très relatif de capital .
La différence entre IDE et IP peut s’expliquer à l’arbitrage de pouvoir propriété.
Un investisseur en IDE cherche par la propriété (l’achat de titre), cherche d’avoir le pouvoir économique.
A contrario, un spéculateur sous forme de IP cherche par lapropriété économique(l’achat de titre),cherche une plus value de la cession.
Les investissements en IDE sont relativement temporels longs.
Les spéculations en IP sont relativements temporels courts.

Le cours de change (S)
S est la valeur de monnaie spéculative comparativement à une monnaie étrangère.Il y a deux monnaies totales internationale au centre de Hicks,l’euro et le dollar.On vadonc raisonner sur un système de monnaie internationale avec la zone euro et la zone dollar,qui caractérise un polycentrisme monétaire.
Dans chacune de ces deux zones,il faut différencier les résidents et non résidents.Ce qui permet de caractériser ,d’une part, le marché domestique,d’autre part,le marché étranger (l’euro marché /l’euro devise)
Par exemple, la zone euro detient l’euro = > résident,les restes de la zone =>non résident

Deux façon pour expliquer le cours de change
① S = €/ $ = monnaie domestique / devise
② S = $ / € = devise / monnaie domestique

Exemple :
S est une valeur
S² est une variable
Si S=1 = 1€/ 1$
Si S = 2 = 2€ / 1$ => dépréciation de € par rapport aux $ , donc S²>0 ,d’où une appréciation de $ par rapport aux €.

1. la cotation à l’incertain
Ce quipour un résident de la zone € se traduit € sur $ .Toutes élévations au cours de change S²>0 se traduit par une dépréciation de la monnaie domestique,donc une appréciation de la devise.
Inversement, toutes diminutions du cours de change S²<0 se traduit par une appréciation de la monnaie domestique et dépréciation de la devise.
2. la cotation au certain
Ce qui pour un résident de la zone € setraduit $ sur €.Toutes augmentations du cours de change S²>0 se traduit par une dépréciation de la devise et une appréciation de la monnaie domestique.
Si S²<0 s’implique l’appréciation de la devise et la dépréciation de la monnaie domestique.

Le taux d’intérêt (i)
Dans une économie ouverte, le taux d’intérêt a une double mission.
- l’objectif interne (la politique monétaire)
- l’objectifexterne
L’objectif interne est aussi le financement d(une économie,c’est à dire le lien entre le taux d’intérêt et les investissement, toutes baisses du i se traduit par une incitation des I.
Le i conditionne les mouvements internationaux des capitaux. Dans ce cas ,on raisonne sur un différencie de i.
Dans le cadre de les zone € et $, on coupe par i avec € et $ ,c’est à dire le i directeur dela zone € des banques centrales européennes.(Réfi : refinancement le taux des prêt sur les marchés interbancaires)
D’autre part le i directeur américain FED qui est le taux de rémunérations obligataires à 10 ans.
Si on est en résident de la zone €,la i domestique est le taux des BCE , le i* est le i étranger(celui du FED)
Si on est en résident de la zone $ ,le i domestique est le taux de FED...
tracking img