Darwin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Darwin
-La théorie de l’évolution-

Sommaire

Introduction p3

I- Avant Darwin
1) A l’antiquité p4
2) La naissance de la paléontologie p4
3) Les anciennes théories paléontologiques p5
II- Théorie de l’évolution
1) Évolutionnisme p7-9
2) La sélection naturelle p10
III- Une théorie critiquée p11

Conclusion p12

Introduction

Depuis quel’homme se penche sur son origine, plusieurs théories sur les origines de la vie, sur les espèces et sur l’humanité se sont succédées, confrontées ou même complétées. Les personnes qui ont fait des recherches sont, pour la plupart, des philosophes.
Les premiers arguments solides en faveur de l'évolution furent publiés en 1859 par Charles DARWIN, sous le titre L'Origine des espèces. En effet, CharlesDARWIN est un naturaliste anglais qui va s’intéressé à l’évolution des espèces grâce aux expériences qu'il a vécu au cours de l'expédition du Beagle. Au cours de ce voyage, il va étudier tout ce qui est possible d'étudier, que ce soit la paléontologie, la géologie, la botanique, la zoologie et bien d’autre science qui vont lui permettre de se faire sa propre opinion sur l’évolution des espèces.Ce voyage sera déterminant pour lui et pour sa théorie de l’évolution qu’il va formuler après ce voyage.
Dans ce dossier, il sera présenté L’avant Darwin, les théories de l’évolution avant Darwin, puis, La théorie de l’évolution et enfin, une théorie critiquée.

I- L’avant Darwin
1) A l’antiquité
Tout d’abord, les penseurs de l’antiquité gréco-romaine n’ont pas élaboré l’idée d’une nature enévolution. En effet, Platon et Aristote niaient l'évolution. Aristote, en particulier. Il croyait que les espèces étaient fixes et qu'elles occupaient chacune un échelon dans une échelle allant des formes les plus simples aux formes les plus complexes. Cependant, certains d’entre eux avaient tout de même émis à titre hypothétique des idées qui s’approchent de quelques aspects de la théorie deDarwin. Par exemple, plusieurs Présocratiques, tels Héraclite et Empédocle, prétendaient que l’univers se transforme sans arrêt. Plus tard, Épicure et Lucrèce vont enseigner une doctrine selon laquelle le hasard intervient d’une certaine façon dans le développement de la nature.

2) La naissance de la paléontologie
Les précurseurs de la paléontologie sont Léonard de Vinci (1452 - 1519) etBernard Palissy (1510 - 1589). Pour la première fois, les fossiles sont définies comme des reste organiques puisqu’avant, ils étaient attribués à des jeux de la nature faits par des éclairs, par exemple. Ils voient en ces fossiles le résultat et les témoins de déluges bibliques.
Cependant, pour permettre le développement de la paléontologie, il fallait, dans un premier temps, un changement dementalité sur l’âge de la terre puisqu’il était admis que la Terre avait été créé en 7 jours par Dieu (selon la bible), et qu'elle avait 4004 ans (âge défini à partir d'études se basant sur l'ancien et le nouveau testament).
Ce n'est qu'à la fin du 18ème siècle que Geoges-Louis Leclerc de Buffon (1707 - 1788) va remettre en question l'âge de la Terre à 75000 ans. Puis, Darwin avança quelques dizainesd'années plus tard, que la Terre avait 2 milliards d'années (2 Ga). Ce chiffre n’est toujours pas le bon puisque l’âge réel de la Terre est de 4,5 Ga, cependant, les croyances de l’époque sont bousculées et il fit prendre conscience de l'intérêt que pouvait représenter les fossiles.
A la fin du 18ème siècle, l’âge de la Terre ne cesse d’augmenter. A cette époque là, plusieurs de questions se posent.Serait-il alors possible de dater les terrains sédimentaires à partir des fossiles ? Ces fossiles ont-ils un intérêt ?
Une réponse fut apportée au début du 19ème siècle. En 1815, l'anglais William Smith et le français Alexandre Brongniart rassemblent les cartes géologiques de leur pays respectifs et comparent le bassin londonien et bassin parisien. Ils observent alors que les terrains...
tracking img