Developpement durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3756 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En débat
Concilier écologie, économie et socialisme pour promouvoir une croissance durable, équitable et créatrice d’emplois.
En matière d’écologie, nous sont trop souvent prisonniers de réflexes conservateurs. Nous sommes héritiers d’une conception du progrès social associé à un progrès technologique destructeur de l’environnement ; un modèle de progrès complètement obsolète. L’industrie descombustibles fossiles, du « tout jetable », du gaspillage, et du pillage sans frein des ressources gratuites de l’environnement a produit une économie non réaliste et dangereuse qui a amplement trouvé ses limites. L’épuisement des ressources en énergie fossile, et des matières premières crée des tensions géopolitiques qui pèsent de plus en plus lourd sur les économies. Les conséquences humaines,environnementales et économiques des catastrophes liées aux dégradations du climat et aux altérations du cadre de vie sont de plus en plus graves et... financièrement coûteuses. Il y a urgence à changer de modèle et reconsidérer l’économie sous l’angle de l’écologie car nous n’avons plus les moyens de produire et consommer comme nous l’avons fait depuis le 19ème siècle.
En détruisant la planète etses habitants, notre modèle économique archaïque et autodestructeur est incapable de générer les conditions de sa propre survie. Il ne produit plus qu’une croissance très faible et ne crée plus d’emploi. Il est donc doublement absurde de le conserver. Il faut ranger au rayon archéologie la croyance en un progrès fatalement destructeur pour l’environnement. En effet, la quatrième révolutionindustrielle est à nos portes : celle de l’industrie du recyclage, de l’éco conception, de la captation des énergies renouvelables, et de l’amélioration du rendement durable de toutes les activités humaines. Depuis 20 ans, des progrès très importants ont déjà été réalisés, mais les gains de productivité à venir dans le domaine des technologies « vertes » sont absolument considérables. C’est une nouvellemanière de produire, de consommer et de penser : aujourd’hui la science produit un progrès intégré à l’environnement, high-tech, et intelligent. Le propos de ce texte est de montrer qu’il est possible de traduire la contrainte environnementale en termes de croissance économique durable et d’emplois. La solution de la quadrature du cercle : restructurer systématiquement l’économie à l’aune desindustries « vertes » en développant tous azimuts les éco technologies. La clef de la réussite d’un tel projet ? Le volontarisme politique.
1- Créer des marchés pour répondre aux besoins environnementaux et humains
Traduire politiquement la contrainte environnementale pour créer des marchés :
Les conservateurs de toutes obédiences et certains lobbys propagent l’idée que répondre auxpréoccupations environnementales est économiquement nuisible. Il est étonnant que le besoin soit traduit négativement dès lors qu’il s’agit de contrainte environnementale alors qu’il est éminemment positivé dans tout autre domaine. En effet, le moteur de toute activité économique est d’offrir une réponse monnayable à un besoin, qui justifie l’échange - quitte à créer de faux besoins. Les entrepreneurs passentleur temps à proposer des réponses à des besoins, réels ou supposés. Or, en matière environnementale nous avons des besoins collectifs considérables ; seules nos mauvaises habitudes conservatrices et notre capacité d’autodestruction nous empêchent d’y répondre. En revanche, il est parfaitement envisageable de prendre en compte ces besoins environnementaux pour générer de l’activité économique.Comment ? En traduisant politiquement ces contraintes pour créer des marchés. C’est le rôle de la puissance publique. Exemple : aux Etats-Unis, l’administration Clinton a publié un décret exigeant que le papier acheté par les institutions de l’Etat contienne au moins 25% de papier recyclé en 2000. Résultat, le marché du papier recyclé a fait un bond considérable. En remplacement du papier neuf...
tracking img