Devoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Réduction des inégalités économiques
Durant les Trentes Glorieuses, on a assisté à un fort enrichissement du salariat. En effet, durant cette période, le taux annuel moyen des hausses de salaire était de l’ordre de 3,5 %. On constate qu’entre les différentes catégories socioprofessionnelles les écarts de salaire se sont réduits. Ainsi si nous prenons la différence de salaire entre un cadre et unouvrier en 1968 le cadre gagnait 4 fois plus que l’ouvrier.16 ans après, on constate que le cadre perçoit 2.7 fois plus que l’ouvrier. Ainsi les écarts de salaire entre les cadres et les ouvriers sur cette période ont été divisés d’environ 1.4 fois.
Le développement de l’Etat Providence a favorisé la sécurité de tous au travers, par exemple, de la sécurité sociale crée en 1945 avec lesordonnances des 4 et 19 octobre. Ce système est basé sur la solidarité : chacun cotise selon ses moyens et bénéficie des prestations en fonction ses besoins.
Grâce à la sécurité de l’emploi durant les « 30 Glorieuses » l’ascension à la prospérité s’est développée dans toutes les couches sociales.
l’estompement des différences professionnelles
Les différences se sont atténuées dans le monde du travail :les agriculteurs sont, par exemple, de moins en moins et leurs taches de gestion les font de plus en plus ressembler à des chefs d’entreprise de l’artisanat ou de l’industrie ; les ouvriers travaillent de moins en moins directement à la matière. Plus généralement, l’autonomie dans le travail est plus importante à tous les échelons de la hiérarchie.
La convergence des modes de vie
L’éducation etplus particulièrement, la scolarisation est plus accessible et s’est allongée (massification du système éducatif). Il n’existe donc plus des différences aussi marquées de capital culturel.
On peut soutenir l’idée que les modes de vie se ressemblent de plus en plus quelque soit le groupe social auquel on appartient. Par exemple, les classes sociales les plus pauvres peuvent partir plus facilementen vacances. Le jean devient un habit universel dans les années soixante. La télévision diffuse une culture commune. Le sport (par ex. le football) joue le rôle de référence partagée entre les classes.
L’émergence des classes moyennes
Tous ces bouleversements ont conduits à l’émergence d’une vaste classe moyenne. La réduction des inégalités mais aussi l’unification des modes de vies ont eu pourconséquences un phénomène de moyennisation de la société, c’est-à-dire, la constitution d’une vaste classe moyenne, regroupant les professions intermédiaires, certain cadres, les ouvriers et artisans les plus qualifiés et la frange supérieure des employés.
Rien n’atteste mieux de la moyennisation de la société que l’expansion du groupe socioprofessionnel des Professions Intermédiaires.L’affaiblissement de la conscience de classe
La conscience d’appartenir à un groupe social s’efface, ainsi, les affrontements de classe diminuent. Les priorités chez les individus ont donc été modifiées, désormais, ils cherchent de plus en plus à améliorer leur situation personnelle, ce qui va porter atteinte au groupe social.
Le résultat est que les conflits sociaux collectifs diminuent en nombre auprofit d’une compétition entre individus. Par exemple, à la fin du 20ème siècle, on observe moins de grève que dans les années 1970.
Une moyennisation inachevée, et des signes de polarisation
Une dynamique moins égalitaire
les différences de salaires ont varié aux cours du XX ème siècle selon les choix de la répartition de la valeur ajoutée. Ainsi la fin des Trentes Glorieuses, la classe ouvrière etles employés ont connu une hausse rapide de leur salaire ce qui a permis de réduire les écarts par rapport aux autres classes sociales. Néanmoins à partir du milieux des années 1980, la croissance de leur salaire s’est ralentie et l’écart avec les autres groupes sociaux demeure. Durant la période 1950-1970, pour qu’un ouvrier puisse avoir l’équivalent d’un salaire d’un cadre, si celui-ci...
tracking img