Diplomatie de henry kissinger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5795 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document


PRESENTATION DE L’AUTEUR

Henry Kissinger est né en 1923 à Fuerth en Allemagne. Emigré aux Etats-Unis à l’âge de 15 ans, il est naturalisé en 1938 avant d’obtenir un doctorat en relations internationales à Harvard. Conseiller en matière de politique extérieure de trois présidents DD Eisenhower, J.F. Kennedy et L. Johnson, il devient le conseiller spécial de Nixon et le secrétaire duConseil National de Sécurité. Il déploie une intense activité diplomatique au service de Nixon et de Ford pour « vietnamiser » le conflit vietnamien (à partir de 1969), négocier les accords de SALT (1972) et normaliser les rapports avec la Chine (1972). Il a défini les principes de la détente : le réalisme, la retenue, le « linkage ». La signature des accords de Paris (1973) qui mettent fin au conflitdu Vietnam lui vaut le Prix Nobel de la Paix (1973). En juillet de la même année, il est nommé Secrétaire d’Etat au Département d’Etat. Il contribue au règlement de la guerre du Kippour (octobre 1973) et rétablit des relations entre les Etats-Unis et l’Egypte. Il lutte activement contre les avancées du camp socialiste dans le monde des années 70. « Le nouveau Bismarck » démissionne en 1977. Depuis1999, il est à la tête de la Commission Nationale sur le Terrorisme et préside actuellement la commission d’enquête sur les attentats du 11 septembre.

RESUME

La politique américaine jusqu'au début du XX siècle était régi par le courant isolationniste. Cependant deux présidents marquèrent un tournant décisif: Theodore Roosevelt et Woodrow Wilson. Tous les deux comprirent que l'Amériqueavait un rôle déterminant à jouer sur la scène mondiale. Roosevelt fut le premier président à soutenir que l'Amérique avait le devoir d'exercer une influence mondiale et à la faire sortir de son isolement au nom de l'intérêt national. Wilson attribuait à l'Amérique un rôle messianique: il lui incombait non pas de travailler à l'équilibre des forces, mais de répandre dans le monde entier les principesqui la gouvernaient. La sécurité de l'Amérique était indissociable de la sécurité de tout le reste de l’humanité. Ce qui signifiait qu'il incombait désormais à l'Amérique de se dresser partout contre les agressions. Ce qu'on appelle aujourd'hui l'équilibre européen naquit au XVII siècle de l'effondrement définitif de l'idéal médiéval d'universalité. La France de Richelieu introduisit la conceptionmoderne des relations internationales, fondée sur l'État - nation et déterminé par la recherche de l'intérêt national comme but ultime. La France affirma ainsi sa domination sur l'Europe et agrandit considérablement son territoire. Au XVIII siècle la Grande- Bretagne définit la notion d'équilibre des forces qui domina la diplomatie européenne pendant deux siècles suivants. Après le congrès deVienne, deux pactes donnèrent forme aux rapports entre équilibre des forces et un sens commun de la défense: la Quadruple-Alliance, qui réunissait la Grande-Bretagne, la Prusse, l'Autriche et la Russie dont le but était maintenir toute tendance belliciste de la France et la Sainte-Alliance composée de la Prusse, l'Autriche et la Russie qui voulait donner un nouveau lustre à l'ordre international eten réformer le fondement. Metternich, en interprétant les exigences de la Sainte-Alliance et en gérant le système international, y joua un rôle décisif. Il mena une politique subtile dont le succès avait permis à l'Autriche d'enrôler les intérêts conservateurs au service du traité de Vienne. Le départ de Metternich en 1848 entraîna près de vingt années de conflits qui donnèrent naissance à unnouvel équilibre des forces. La France céda sa position dominante à l'Allemagne. Napoléon III rendit possible l'unification de l'Italie en encourageant involontairement celle de l'Allemagne affaiblissant ainsi la situation géopolitique de la France. L'Allemagne de Bismarck devint le pays plus fort du continent et transforma la diplomatie européenne en un jeu de politique de puissance. En 1890, la...
tracking img