Discours sur les pompiers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (540 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Fran�ais�: discours�: rendre hommage � un m�tier

PIN-PON PIN-PON PIN-PON

Beaucoup d'entre nous vont bient�t ou viennent de passer leur permis de conduire. Vous le savez donc, lorsque vousentendez cet avertissement, vous devez laisser la priorit� au v�hicule qui le produit. Bien que cela ne nous fasse pas toujours plaisir, il faut laisser place � ces h�ros des temps modernes que sont lespompiers.

--------------------------------------------------------------

Sans eux que ferions-nous�?
Imaginez�: un orage, l'arbre dans votre jardin flambe. En quelques minutes, l'incendie sepropage � votre maison. Votre premier r�flexe n'est-il pas d appeler les soldats du feu�?
Tr�s vite, ils sont l� pour vous secourir et sauver ce qui peut l'�tre.
Mais que se serait-il pass� si personnen'avait �t� l� pour vous r�pondre lorsque vous aviez appel� le 100�?

Si personne n'�tait jamais disponible, ce serait une catastrophe�! Surtout lorsqu'on sait qu'une cigarette mal �teinte ou unsimple court-circuit peut suffire � provoquer un �norme incendie.

D�s lors il convient de saluer ces hommes en uniforme au sens du devoir et � la bravoure exemplaires.

Ceux-ci sont toujours pr�ts �partir rendre service au citoyen, bien que cela ne soit pas toujours leur occupation premi�re. Il y a en effet 2 types de pompiers�: les pompiers professionnels, � temps plein, et les pompiersvolontaires, qui peuvent soudainement quitter une r�union pour aller se mesurer aux flammes.
Mais dans les 2 cas on peut dire que c'est une v�ritable vocation qui n�cessite un courage �norme�!Serions-nous pr�ts � courir dans un brasier pour sauver la vie d'un parfait inconnu�? Accepterions-nous de passer des journ�es - et des nuits - enti�res � tenter d'arr�ter, avec des moyens limit�s, un �norme feude for�t de centaines d'hectares�? Serions-nous vraiment tous pr�ts � cela�? Je ne pense pas�!
En d�pit du prestige de l'uniforme, peu d'entre nous passent vraiment le pas entre la petite voiture...
tracking img