Dissertation personnages odieux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1613 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Quelles sont selon vous les raisons qui expliquent l'attrait qu'exercent ces personnages odieux ?

Que ce soit dans le domaine cinématographique ou littéraire il nous arrive continuellement de rencontrer un opposition entre les principes bienveillants du héros qui incarne les forces du bien dit « vertueux » a ceux du personnage que l'on hait pour sa moralité douteuse. Des contes pourenfants aux liaisons dangereuses de Laclos
on remarque un combat perpétuel entre deux personnages opposés dans beaucoup de domaines. Dora et Chiper dans Dora l'exploratrice, Mme de Merteuil et Cécile de Volanges dans les Liaisons dangereuses, Dom Juan et le pauvre de Molière, pourtant aussi malveillant que soit ces personnages on ne peut s’empêcher d’être intrigués et attirés par leur attitude :l'attraction que nous éprouvons pour ces personnage se serait-elle pas un besoin de l'inconscient pour se rassurer sois même et se persuader que ce personnage est plus odieux que nous ? C'est tous le principe de la catharsis, c'est une des fonctions de la tragédie selon Aristote, Il s'agit de libérer les spectateurs de leurs passions en les exprimant symboliquement. Nous pouvons donc nousdemander comment interpréter l'attrait ressentis pour les personnages odieux dans une œuvre cinématographique ou littéraire ?
Nous y répondrons en étudiant trois différents axes : nous verrons que souvent l'histoire existe grâce aux personnages odieux, ensuite nous découvrirons que ce personnage est plus complexe et renvoi une image de nous et pour finir nous pourrons trouver une face enfouie dupersonnage : son passé souvent mouvementé.

On assiste souvent dans les œuvres cinématographiques à une confrontation du gentil et du méchant ce qui est l'histoire en elle même, comme dans Hamlet de Shakespeare où le but du personnage vertueux durant tous le livre est de venger la mort de sont père, et seulement à la fin il réussi ce qui annonce la fin de l’œuvre. C'est donc l'oncle de Hamlet qui esta l'origine de sa quête et donc met en place différentes stratégies pour empêcher Hamelet de le piéger, c'est en partie les réactions du personnage éponyme face a ces épreuves qui va constituer l’œuvre. On peut assister a une bataille de deux guerriers qui utilise leurs intelligences pour contrer l'autre, et découvrir les deux point de vues différent des personnages.
Pour conclure lepersonnage odieux est également un composant important de l'histoire ,sans lui il n'y aurait pas d’élément déclencheur.
Les amis ne sont pas forcément bien intentionnés. Dans cet esprit déroutant ,Amélie Nothomb dans Antechrista retrace ici la relation perverse entre deux étudiantes. L'une, Blanche, est crédule, mal dans sa peau, celle qu'on ne remarque nulle part, qu'on embrasse peut-être parce qu'ellen'est pas "plus moche qu'une autre". L'autre, Christa, est impétueuse, tyrannique, belle et charmeuse, envoûtante, sollicitée. Quand Christa pose son regard sur Blanche, celle-ci se plonge d'emblée dans les délices d'une amitié qu'elle n'a jamais eue, dans la complicité, la confiance partagée, de rires en confessions. Elle ne sait pas, et ne comprend pas qu'elle a déjà glissé du côté des rapportsmasochistes imposés par une jeune fille diabolique, se livrant aux mensonges et aux abus... qui feraient d'elle moins une Christa charitable et affable qu'une Antéchrista effrayante. Une fois de plus, Amélie Nothomb parvient à dessiner des personnages denses, dotés d'une psychologie complexe. Surtout, elle réussit à lier le lecteur à son récit, même en brossant le portrait d'une créature agaçanteet irritante.
Dans ce livre Christa agit comme un personnage primordial, mais de second plan, l’héroïne étant la victime, et par conséquent, focalisation intérieure. Ainsi, on ne sait les véritables intentions de Christa, attirant toute notre curiosité. c’est l’archétype du « méchant » qui est l’origine du récit : et dans ce roman, on constatera alors que Blanche, l’héroïne, sera en perpétuel...
tracking img