Dissertation stendhal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2385 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« J’ai assez vécu pour voir que la différence engendre la haine ». Stendhal

Comme nous le savons tous, nous vivons dans un monde avec une grande diversité. Dans beaucoup de pays, nous pouvons voir toutes les cultures qui se côtoient en passant par les asiatiques aux musulmans, jusqu’aux indous, etc. On pourrait donc penser que tous va très bien, mais malheureusement cette diversité peut causercertains problèmes comme le plus important, le racisme qui est toujours aussi présent dans notre société. Il ne se passe pas un jour où l’on n’entende pas parler de ce fléau qui touche énormément de monde par le simple fait d’avoir une couleur de peau différente.
Aujourd’hui je vais disserter sur une phrase de Stendhal tirée de son célèbre livre « Le Rouge et le Noir ». Voici donc cette phrase :« J’ai assez vécu pour voir que la différence engendre la haine ».
Ici on peut voir que Stendhal parle de la xénophobie et tout particulièrement du racisme. On peut voir que durant sa vie il a vécu suffisamment pour voir que la différence engendre la violence. D’après lui il suffirait d’avoir une couleur de peau ou une religion différente pour être tout de suite le sujet d’une haine immense. Ladifférence peut avoir beaucoup de sens mais là il est question des différences de couleurs, de religions, de cultures. La haine ici, est un sentiment très fort d’aversion envers quelqu’un jusqu’à vouloir sa mort, c’est donc un mot très fort. Alors comment une simple différence de couleur de peau pourrait engendrer un tel sentiment d’aversion pour quelqu’un ? Il est vrai que l’on a parfois peur dece qui est différent, mais tout le monde ne va pas jusqu’au point de vouloir la mort d’une personne car il est noir ou asiatique. On peut donc dire, que Stendhal au cours de sa vie, a vu suffisamment d’exemples pour dire que le fait d’être différent engendre la haine de quelqu’un.

Je vais maintenant donner ma problématique sur ce sujet :
Comment le simple fait d’être différent crée un telsentiment de haine?
La cause engendrant la haine est-elle précise ou générale ?
Quelles sont les raisons qui poussent les gens à ce sentiment de haine ?
Y a-t-il eu des exemples ou la différence n’a pas forcément engendré la haine ?
Dans l’histoire nous pouvons retrouver beaucoup d’exemples de sentiment de haine pour une personne ou une communauté juste par ce qu’elle est différente. Un desexemples les plus évident et bien sur celui de l’extermination des juifs par les nazis. Dans cet exemple nous pourrons voir que la définition du mot haine convient très bien. Le génocide juif ou Shoah a débuté à la venue au pouvoir d’Hitler et des nazis. Cela a d’abord commencé par l’étoile jaune permettant de reconnaître les Juifs en 1941, devenue obligatoire en 1942, puis la vente forcée des commercesjuifs pour les appauvrir. Beaucoup de loi vont naître pour leur interdire toute sorte de travaux, le but étant de les obliger à quitter le pays mais cela ne marcha pas bien car peu d’entre eux veulent partir. De plus, l’expansion allemande ne fait qu’accroitre le nombre de Juifs sur le territoire ce qui rend la situation des nazis délicate. Ils commenceront officiellement l’extermination desJuifs en 1939. A partir de ce moment les Juifs seront déportés dans les camps de concentration et beaucoup de magasins juifs seront détruits par les nazis. Il y aura aussi l’histoire du ghetto de Varsovie où les Juifs y seront enfermés et ils y mourront de faim par milliers. Enfin la solution finale décidée durant la conférence de Wansee, fera de l’extermination des Juifs une véritable priorité. Cemassacre sera littéralement fait à la chaîne, en amenant les Juifs par convois de trains aux camps de concentration pour les exterminer. Plus de 5 millions de Juifs périront durant la seconde guerre mondiale dans les camps de concentrations, dans les ghettos et tués par fusillade. D’après les historiens, il y avait plusieurs raisons à ce massacre pour les nazis : le premier, est que les Juifs...
tracking img