Dissertation sur le baroque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (448 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Baroque

Le baroque est un style qui naît en Italie à Rome, Mantoue, Venise et Florence à la charnière des XVIe et XVIIe siècles et se répand rapidement dans la plupart des pays d’Europe. Iltouche tous les domaines artistiques, sculpture, peinture, littérature, architecture et musique et se caractérise par l’exagération du mouvement, la surcharge décorative, les effets dramatiques, latension, l’exubérance et la grandeur parfois pompeuse.
Le terme « baroque » provient du portugais barroco et désigne à l'origine les perles de forme imparfaite. Au XVIIe siècle, ce terme est péjoratif caril qualifie tout ce qui est bizarre, hors des normes. Depuis le XXe siècle, les historiens de l'art appellent « baroques » les œuvres d'art du XVIIe siècle caractérisées par des thèmes commel'illusion, la métamorphose, les courbes, le foisonnement du décor, l'ouverture sur l'infini. C'est récemment que le terme « baroque » a été adopté par l'histoire littéraire. En littérature, les œuvres desécrivains baroques se singularisent par leur fascination pour le changement, le mouvement, l'instabilité des choses. L'ostentation et la mort sont aussi des thèmes récurrents propres au baroque. Lemouvement baroque est apparu dans un contexte politique, scientifique et théologique particulier
Selon Jean Rousset, dans L'Intérieur et l'extérieur. Essais sur la poésie et sur le théâtre au XVIIe siècle(1968), les critères de l'œuvre baroque sont :

• L'instabilité d'un équilibre en voie de se défaire pour se refaire de surfaces qui se gonflent ou se rompent, de formes évanescentes, decourbes et de spirales.
• La mobilité d'œuvres en mouvement qui exigent du spectateur qu'il se mette lui-même en mouvement et multiplie les points de vue (vision multiple).
• La métamorphose ou,plus précisément : l'unité mouvante d'un ensemble multiforme en voie de métamorphose.
• La domination du décor, c'est-à-dire la soumission de la fonction au décor, la substitution à la...
tracking img