Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Suzanne c’est promené dans le haut quartier,habiller par Carmène de manière criarde. Cependant Suzanne c’est trouvé ridicule et déplacé dans ce cadre élégant il n’étais pas donner atout le monde de marcher dans ces rues elle c’es dont réfugié dans une salle de cinéma.
Nous allons montrer l’importance du cinéma dans le récit.
D’une part nous montreront en quoi lecinéma est perçu par l'héroïne, comme un refuge , une coupure par rapport au monde réel et d’autre part nous verrons que le film projeté a l’écran, représente une véritable initiationa la sensualité.

La salle de cinéma est perçu grâce a un point de vue interne comme un endroit bienfaisant, ou elle va cacher la honte éprouvé lors de sa promenade CEtte salle decinéma représente particulier par rapport au monde extérieur c’est un microcosme qui possédant sa propre musique, son propre éclairage,
l’obscurité de la salle est perçu par Suzanne commeun bienfait après l’exposition de son corps aux regards des passants du haut quartier.
Dans cette salle Suzanne devient neutre. un jeu de mot «invisible/invincible»
Suggère aqu’elle point le personnage c’est senti fragile sous le regard des autres.
une très longue phrase, célèbre d’ailleurs les vertus qui envahi la salle.
Cette nuit est perçu comme un véritablebain de jouvence, comme gommant tout les différence sociale.
La salle de cinéma a donc des propriété qui s’oppose aux mondes extérieurs, car son obscurité annule les différencespermettant une communion entre les spectateurs et un recueillement par rapport aux agressions.
La salle et le film vont consoler Suzanne de ces angoisse en lui permettant l’évasion.Nous allons analysé dans cette deuxième partie en quoi le film projeté présente une vision de l’amour et de la sensualité qui peu correspondre aux fantasmes adolescent de Suzanne.
tracking img