Dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les relations Est-Ouest (1947-années 1970)
De la fin des années 1940 à la fin des années 1980, le monde est bipolaire, c'est-à-dire que la plupart des pays se rangent dans l'un des deux blocs dominés par l'une des deux « superpuissances » : l'URSS à l'est, les États-Unis à l'ouest. Il ne s'agit pas seulement du choc de deux impérialismes : chacun des deux camps est porteur d'une idéologie, d'unmodèle de société, auquel il veut convertir le monde entier.
La compétition des deux superpuissances a mis le monde au bord de la guerre à plusieurs reprises, et s'est traduite par des conflits régionaux parfois sanglants ; mais elle n'a jamais dégénéré en une troisième guerre mondiale : c'est pourquoi on désigne cette période du nom de guerre froide.
1. Quels sont les grands traits du modèlesoviétique dans l'après-guerre ?
• La société soviétique est socialiste : elle lutte pour l'égalité entre les hommes et prépare le passage de l'humanité au communisme (étape du développement humain caractérisé par l'égalité absolue : « à chacun selon ses besoins »). Il s'agit d'un socialisme ouvriériste : les ouvriers (les « prolétaires ») sont les opprimés par excellence, dont il faut améliorerle sort, et les modèles de l'humanité idéale à venir. C'est aussi un socialisme très volontariste : la volonté humaine est censée triompher de tous les obstacles - ainsi, un jour, grâce au socialisme, des tomates pousseront en Sibérie.
• La société soviétique est collectiviste : la propriété privée a presque disparu, toutes les entreprises appartiennent à l'État, qui les gère par le biais de laplanification autoritaire. L'État soviétique est extrêmement puissant : il prend en main le destin de la collectivité comme la vie des citoyens, dans tous les détails. Pour mobiliser les citoyens, « l'avant-garde de la classe ouvrière » s'est organisée en un Parti communiste, parti unique en charge de l'essentiel du pouvoir réel. À la tête du Parti, jusqu'à sa mort en 1953, Staline a tous lespouvoirs d'un monarque absolu ; en 1956, son successeur Krouchtchev dénonce ses excès et ses crimes, mais rien ne change sur le fond.
• L'URSS n'est pas une démocratie au sens occidental du terme : pour les Soviétiques, la liberté qui règne en Occident n'est qu'une illusion, la vraie liberté réside dans l'émancipation du prolétariat.
Le régime est en fait extrêmement répressif (par exemple envers lesreligions, en matière de mœurs, etc.) et sanglant ; pourtant il présente une certaine attractivité en Occident et dans le tiers-monde, parce qu'il semble avoir résolu certaines impasses du capitalisme et de la démocratie : la misère, le chômage, les inégalités, la guerre (ce n'est que plus tard qu'on découvrira que la propagande soviétique a beaucoup menti sur tous ces points).

2. En quoi lemodèle américain s'oppose-t-il au modèle soviétique ?
• Les deux modèles s'opposent à peu près sur tous les points. L'idéal américain n'est pas l'égalité mais la liberté : l'Amérique tolère d'énormes inégalités sociales et une misère criante, mais elle se représente comme le pays des opportunités, le pays où n'importe qui, en travaillant (et par la grâce de Dieu), peut devenir milliardaire.
•L'ensemble des entreprises sont privées. L'économie est organisée selon les principes de la libre entreprise et du libéralisme : le libre jeu du marché est censé assurer le progrès de l'ensemble de la société et l'État doit intervenir le moins possible. L'État américain est donc relativement faible. Le multipartisme règne ; les libertés individuelles sont sacrées. Le régime se réclame de valeursreligieuses : la formule « nous croyons en Dieu » figure sur les billets américains.
• À l'époque de la guerre froide, le modèle américain est, dans le monde entier, beaucoup plus populaire que le modèle soviétique ; les États-Unis jouissent alors d'une prospérité sans précédent et sans égale sur la planète jusqu'aux années 1970 : l'American way of life attire des immigrants venus du monde entier....
tracking img