Disserte maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1734 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définitions

L'apologue est un récit bref, argumentatif, divertissent et à visé didactique (enseignement). Ce texte peut être écrit en vers ou en prose.

La parabole Le mot vient du grec parabolè qui signifie « rapprochement ». C'est un récit allégorique, assez bref, sous lequel se cache un enseignement, selon un procédé populaire et oriental consistant à faire passer un message au moyend'’une comparaison.

L'évangile est le nom des quatre livres qui contiennent la vie et la doctrine de Jésus-Christ. Il signifie " La Bonne nouvelle"

la fable est un court récit écrit en vers ou en prose ayant une visé didactique. Elle utilise le plus souvent des animaux. Pour La Fontaine la fables est composé en deux parties le corps qui correspond au récit et l'âme qui renvoit à la morale.

Lamaxime est un jugement d'ordre général, volontiers moralisateur. La maxime est proche de la sentence, de la pensée et de l'aphorisme. Elle consiste à dire le maximum de choses avec le minimum de mots. Il a souvent été considéré comme le fleuron de l'esprit littéraire.

L'épître est une lettre en vers. Forme poétique alliant l'utile à l'agréable, elle permet au poète de s'adresser à unprotecteur ou à une femme aimée. Très en vogue aux xvie et xviie siècles, l'épître est typique d'une poésie spirituelle qui se donne pour objet de « bien dire ».

Le conte se définit par sa forme : c'est un récit bref. Il se distingue de la nouvelle par son contenu : alors que la nouvelle est profondément réaliste, le conte ouvre sur un univers de fantaisie.
• Le climat d'irréalité caractéristique duconte est créé par deux facteurs :
la narration qui relie fortement l'histoire à l'imagination du conteur ;
un passé intemporel (Il était une fois), un lieu imaginaire ( Le château de Thunder-ten-tronkh) des événements merveilleux qui sont le fait de puissances surnaturelles comme les génies ou les fées ...

La sentence est un énoncé moral visant à édifier le lecteur.

p.2

Lesauteurs

Phèdre est un philosophe épicurien grec du Ier siècle av. J.-C. Il fut le chef de l'école épicurienne à Athènes de 75 av. J.-C. Phèdre eut le mérite d'avoir fait le premier connaître aux Romains les fables d'Ésope;. Dans les fables même qui sont imitées du grec, Phèdre en est l'inventeur par la façon dont il les a arrangées, et il est un poète aussi original que La Fontaine, qui, commelui, a pris ailleurs le sujet d'une grande partie de ses fables. Phèdre se distingue par une précision, une grâce et une naïveté qui n'ont pas été surpassées. Sa simplicité est le plus sûr garant de l'authenticité de ses fables , que quelques critiques out contestée. Sa diction n'en est pas moins élégante, quelquefois même un peu trop recherchée.

Ésope, (VIIè-VIè siècle av J-C); écrivain grec  àqui on attribue la paternité de la fable comme genre littéraire.
 c’était un esclave, prisonnier de guerre, laid et boiteux (son nom Αἴσωπος signifie du reste « le Boiteux »  Ésope inspira notamment : Avianus,  Phèdre (direct inspirateur des fabulistes du xviie siècle) et Jean de La Fontaine.

De La Fontaine 1621-1695 est un poète français de la période classique dont l'histoire littéraireretient essentiellement les Fables et dans une moindre mesure les contes licencieux. On lui doit cependant des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.
C'est en effet en s'inspirant des fabulistes de l'Antiquité gréco-latine et en particulier d'Ésope, qu'il écrit les Fables qui font sa renommée: Le corbeau et le Renards, le lièvre et latortue, le Laboureur et ses Enfants 

Jean-Pierre Clairs de Florian, 1755-,1794 est un auteur dramatique,  romancier,  poète  et fabuliste français. Il est particulièrement connu en tant que fabuliste, ses fables étant unanimement considérées comme les meilleures après celles de Jean de la Fontaine. Les morales de certains de ses apologues sont encore citées couramment, comme « Pour vivre...
tracking img