Document dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Correction de la présentation d’un document d’histoire.
Document : « Extrait du discours de Périclès » Histoire de la Guerre du Péloponnèse de Thucydide.
Texte page 30.
Le document à étudier est un extrait de l’Histoire de la Guerre du Péloponnèse_ écrite par Thucydide datant de la fin du Vème siècle avant J.-C.__ L’auteur est un des acteurs du conflit qu’il raconte, conflit qui opposeentre 431 et 404, les cités d’Athènes et de Sparte. Dans le cadre de la Ligue du Péloponnèse, Sparte rassemble les cités athéniennes qui contestent l’hégémonie d’Athènes. Thucydide sera élu stratège quelques années après l’extrait relaté dans cet extrait. Mais ses échecs militaires lui vaudront d’être exilé, lui offrant ainsi tout le loisir de se consacrer à la rédaction d’une histoire de la Guerredu Péloponnèse. Sa démarche est celle d’un historien : il enquête dans les deux camps, interroge des témoins directs des évènements et cherche à dégager le sens du conflit. _
_Dans l’extrait à étudier, Thucydide retranscrit le discours que prononce Périclès en 431 lors de la célébration des funérailles des soldats morts la première année de la guerre. Périclès est alors stratège, c’est-à-direqu’il été élu par les citoyens athéniens pour prendre en charge les questions militaires. Issu d’une famille riche et influente, Périclès est élu à cette fonction plus de quinze années consécutives. Le prestige qu’il confère à Athènes est à la fois diplomatique et militaire, politique et culturel. Son nom est associé au siècle d’or d’Athènes, le Vème siècle av. J.-C._
_Le document est un élogefunèbre. Il s’agit pour Périclès de maintenir la cohésion des citoyens-soldats autour de la défense de la cité face à Sparte, en honorant le courage des soldats morts au combat. Dans cette partie du discours, le stratège vante les mérites du système démocratique athénien qui garantie l’égalité entre les citoyens. La démocratie est une exception en Grèce car seule Athènes est organisée selon cesystème politique qui permet la participation de tous les citoyens aux affaires publiques. Par là, Périclès oppose la démocratie athénienne à l’oligarchie de Sparte, où le régime politique appartient à un petit nombre de citoyens. _
….…… : Introduction au texte.
………. : Présentation de l’auteur.
………. : Contexte et des éléments présentant l’intérêt du texte.
….…… : Présentation de l’auteurdu discours, personnage principal de l’extrait.
………. : Résumé du texte et présentation des destinataires du discours.
Correction d’une réponse démonstrative.
Montrez que l’armée est un élément fondamental de la démocratie athénienne.
L’armée est un élément fondamental de la vie à Athènes au Vème siècle av. J.-C. car la guerre est toujours présente dans la vie de la cité._ La volontéd’Athènes de se constituer un véritable empire maritime et sa nécessite de se protéger contre les ambitions de ses voisins font que les Athéniens participent à des conflits armés deux années sur trois, en moyenne, au Vème et au IVème siècles. _
_Mais l’armée est n’est pas uniquement une composante de la vie à Athènes, c’est aussi un élément fondamental de la citoyenneté. En effet, la défense de lacité est un des devoirs du citoyen. Mobilisable à tout moment entre vingt et quarante ans citoyen se doit de combattre pour sa cité qui le fait vivre et que ses ancêtres ont construite. L’apprentissage du maniement des armes s’effectue lors de l’éphébie qui a lieu pour chaque jeune citoyen entre dix-huit et vingt ans. Là encore, le lien très étroit entre démocratie et armée se révèle. Car ceservice militaire est aussi un temps d’apprentissage des obligations civiques. L’armée et la participation du citoyen à la défense de la cité sont donc une composante important de l’exercice de la citoyenneté. _
_Un dernier élément est le parallèle entre démocratisation des institutions et démocratisation de l’armée. Ce n’est pas la cité qui fournit l’équipement pour la guerre mais ce sont les...
tracking img