Don juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Robert Darwin est né en 1809 à Shrewsbury et mort en 1882 à Downe .Ces un naturaliste anglais, ces travaux sur l’évolution des espèces vivantes qui ont révolutionné la biologie. Il a étécélèbre pour son travail et ses recherches géologie. Son hypothèse est : « Toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d’un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus connussous le nom de « Sélection naturelle ». Sa théorie de l’évolution a été accepter par la communauté scientifique et le grand public alors que sa théorie sur la sélection naturelle a dû attendre lesannées 1930 pour être généralement considérée comme l’explication essentielle du processus d’évolution . La découverte scientifique de Darwin reste le fondement de la biologie car elle explique de façonlogique et unifiée la diversité de la vie. Il examina « l'évolution humaine et la sélection sexuelle »dans « La filiation de l'homme et la sélection liée au sexe », suivi par « L'expression desémotions chez l'homme et les animaux »

La première esquisse de Darwin d'un arbre évolutionnaire tirée de son First Notebook on Transmutation of Species (1837).

Pour les biologistes contemporains, le« darwinisme » désigne essentiellement — mais pas toujours — la théorie de la sélection naturelle, et dès la fin du XIXe siècle s'esquissent des théories de l'évolution regroupées sous le terme — d'abordpéjoratif — de « néo-darwinisme ». Trois disciples de Darwin développèrent sa théorie dans des sens différents en fonction des nouveaux apports de la science biologique ; tous trois peuvent seréclamer légitimement de l'héritage darwinien. Darwin, même s'il fut le codécouvreur de la théorie de la sélection naturelle. Pourtant il en développa la portée et les contours, si bien que de nombreusescritiques, dont celle d'un partisan de l'orthodoxie darwinienne comme George John Romanes (1848-1894), lui attachent le surnom de « père du néo-darwinisme ». Ce dernier réfute la notion d'utilité...
tracking img