Dossier culturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (454 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« L’assassin habite au 21 » est une pièce de théâtre écrite par Stanislas-André Steeman, adaptée par Fabrice Gardin et mise en scène par Claude Enuset. Nous retrouvons également Félicien VanKriekinge à la lumière, Francesco Doleo au décor et Laurent Beumier au son. Cette pièce est interprétée par de nombreux acteurs tels que Patrick Brül et Fabrizio Rongione. Elle est jouée du 22 octobre au 16novembre 2008 au Théâtre Royal des Galeries, Galerie du Roi 32, 1000 Bruxelles.


Résumé

La peur résonne dans la ville de Londres. Un mystérieux assassin du nom de Mr Smith alaissé derrière lui 7 victimes en deux mois et demi. L’enquête n’avance pas jusqu’au jour où un voyou du nom de Toby Marsh dit avoir vu Smith entrer au 21 Russell Square…
Le nombre de suspects semultiplie et à la fin, on se rend compte que Mr Smith est en réalité 3 hommes différents.

Critique personnelle

Je me suis rendue au théâtre et, lorsque la pièce a commencé, je croyais que j’étais aucinéma.

Tout d’abord, la mise en scène de Claude Enuset est remarquable : L’action a lieu sur deux plans différents mais mis en juxtaposition sur scène. D’un côté, il y a le commissariat et del’autre, la maison de Russell Square. Il renforce également l’atmosphère pesante et inquiétante en utilisant des éclairages sombres et une musique angoissante. Tous ces petits détails nous donnentl’illusion de regarder un film.

Ensuite, le jeu des comédiens est épatant. Chaque personnage a un type bien précis. Catherine Makereel, dans Le Soir, souligne d’ailleurs l’importance de chaque individu danscette pièce. « Aucun rôle n’est sacrifié et chaque comédien, impeccable, apporte une couleur différente et une nouvelle pièce au puzzle à reconstituer à mesure qu’un nouveau meurtre est commis ».Enfin, au fur et à mesure que la pièce avance, le suspense se fait sentir. Mais qui est donc ce mystérieux Mr Smith ? Arriveront-ils à l’arrêter ? Et comme l’écrit Philip Tirard dans La Libre...
tracking img