Dossier marketing ipod

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Le 23 octobre 2001, l’entreprise Apple, d’habitude connue pour ses ordinateurs, lançait sur le marché l’iPod : un baladeur numérique très design possédant un disque dur. Si le prix à son lancement peut paraître prohibitif (399 dollars, l’équivalent de 292 euros actuels), son succès est énorme. En août 2010, les ventes de l’iPod tous modèles confondus atteignent 275millions d’exemplaires ce qui représente plus de 60% du chiffre d’affaire de la marque à la pomme.

Parallèlement aux ventes de baladeurs, Apple a également mis en place un service destiné à l’achat en ligne de fichiers musicaux ou d’un autre type : l’iTunes Stores. Cette plateforme de vente numérique a elle aussi remporté un franc succès international puisqu’elle détient plus de 70% des partsde marché aux Etats-Unis et plus de 60% en France.

Le secret de cette réussite réside dans le fait que Steve Jobs, président d’Apple, et ses collaborateurs recherchent en permanence à améliorer l’iPod. Depuis le premier vendu en octobre 2001, plusieurs modèles ont vu le jour ayant chacun leur propres caractéristiques et destinés à un public plus ciblé : l’iPod Suffle, l’iPod mini puisl’iPod nano et l’iPod Touch. De plus, ces modèles évoluent et connaissent plusieurs « générations ».

Cette large gamme de produits a donc subit une extension verticale : une introduction de nouveaux modèles dont les avantages produits ainsi que les valeurs d'usage et de signe seront supérieures à celles du produit de référence si cette extension de gamme est verticale vers le haut, et moinsimportantes si cette extension de gamme est vers le bas. Plusieurs modèles ayant été créés dans le but de cibler la plus grande part de la population, l’iPod a connu ces deux types d’extension. L’extension de gamme verticale étant la plus importante chez l’iPod avec notamment la création d’une vraie « famille » de produits allant de l’iPod Shuffle à l’iPod Touch, nous allons analyser cettestratégie phare chez Apple, stratégie qui a fait sa gloire et à mis l’iPod sur un piédestal considérable sur le marché du numérique.
Quelle est la politique d’extension de gamme vertical de l’iPod adoptée par Apple ?
Nous répondrons à cette problématique en nous concentrant dans un premier temps sur la stratégie phare d’Apple, puis en étudiant plus précisément le cas de l’iPod et nous finirons par lemarketing mix du produit.

I) L'extension de gamme verticale : stratégie phare d'Apple

A) Analyse SWOT de l’entreprise Apple

|FORCES |FAIBLESSES |
| ||
|-Prospérité de l’entreprise : L’entreprise s’est véritablement |-L’écran peut être défectueux. Un lot d’iPod a déjà été remboursé |
|relancée grâce à la vente de l’iPod. Le fait qu’elle se soit |parce que certains écrans se brisaient. |
|relancée a également permis à l’entreprise de relancer sa vente ||
|d’ordinateurs. |-Existence d’une certaine pression sur Apple par l’industrie |
| |musicale qui l’oblige à devoir augmenter ses prix de |
|-Fidélité de la clientèle : L’entreprise jouit d’une belle|téléchargements. |
|réputation dans le milieu de la technologie. Ses clients n’hésitent | |
|pas à vanter la marque et lui font, par le bouche-à-oreille, une |-Certains spécialistes estiment que le fait qu’Apple se soit séparé |
|belle promotion. Ils achètent...
tracking img