Dossier sur la guerre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1590 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème: la Guerre

Les auteurs traitant ce thème sont:

- Machiavel (1469-1527): Florentin, homme politique, auteur du Discours sur la première décade de Tite-Live et du Prince, ouvrage dédié à Laurent de Médicis qui l’a exilé.
Pour Machiavel, le monde est soumis à la fortune et l’action politique doit donc en saisir les occasions. Le grand homme politique est celui qui sait saisir cesoccasions grâce à sa « virtù » qui se révèle alors. Le Prince offre ainsi une pensée neuve qui bannit tout idéalisme.

- Rabelais (1494-1553): né dans la région de Chinon qui sert de cadres aux guerres picrocholines, Rabelais commence par être moine franciscain. Il apprend le grec et échange des lettres avec Guillaume Budé. Vers 1524, il passe chez les bénédictins moins opposés que les franciscainsau travail intellectuel. Il renonce à être moine en 1527 pour étudier dans différentes universités dont la prestigieuse de Montpellier où il apprend la médecine,en lisant Hippocrate et Galien en grec et en pratiquant des dissections. En 1532, il publie Pantagruel, à Lyon, sous le pseudonyme anagrammatique d’Alcofribas Nasier. Il effectue plusieurs voyages en Italie dans la suite de son protecteurJean du Bellay qui lui obtiendra la cure de Meudon de 1551. Il publie Gargantua en 1534, le Tiers Livre en 1546 et le Quart Livre en 1548.
Le Cinquième Livre est publié après sa mort en 1564 d’après des brouillons et chapitres retranchés des autres œuvres. Ses œuvres sont condamnées par la Sorbonne et mises à l’Index. Le Tiers Livre est dédié à Marguerite de Navarre et il rencontre Marot àFerrare en 1536.

- D’Aubigné (1552-1630): noble protestant, élevé avec Henri de Navarre, le futur Henri IV. Théodore Agrippa d’Aubigné participe activement aux guerres de Religion et meurt en exil à Genève. Il a commencé par écrire un recueil de poèmes amoureux intitulé Le Printemps, en 1571. Il y chante Diane Salviati, nièce de Cassandre Salviati dont on a pu penser qu’elle était le modèle réel dela Cassandre de Ronsard. Son œuvre poétique majeure est Les Tragiques qu’il commence à écrire en 1577 et qui seront publiées clandestinement en 1616 mais dont les copies circulaient bien avant.

Contexte historique:

La Renaissance est marquée par de nombreuses guerres, des guerres d’Italie du début du siècle aux guerres civiles religieuses de la deuxième moitié du XVI ème siècle. Leshumanistes ont dénoncé cette violence qui avait également des conséquences économiques désastreuses pour eux.

I. Le Prince de MACHIAVEL

Ce traité politique a probablement été écrit en 1513, mais il n'a été publié qu'à partir de 1532, cinq ans après la mort de son auteur. L'objet de ce traité, écrit alors que l'Italie est divisée en multiples principautés, est d'exposer l'art et la manière degouverner en jouant habilement des humeurs antagonistes du peuple et des grands, au moyen d'une politique sachant faire usage aussi bien des lois que de la force et de la ruse. Le Prince a souvent été accusé d'immoralisme, donnant lieu à l'épithète machiavélique, bien qu'il ait été aussi loué comme traité politique, par exemple par Jean-Jacques Rousseau, qui en faisait le « livre des républicains ».Dans son œuvre, Machiavel donne une réflexion sur l’usage des forteresses en Italie, dans ce texte nous retrouvons un grand nombre de lieux tels que «  Città di Castello » ainsi que le genre polémique: ce genre très ancien regroupe des textes engagés, dont-ils condamnent les errements moraux, politiques, religieux que nous retrouvons dans cet extrait. Machiavel donne son point de vue sur l’usagedes forteresses en exposant le « pour » et le « contre ». L’auteur dénonce le fait qu’il vaut mieux ne pas être haï du peuple que de posséder des forteresses, il explique que les princes ont peur de leur peuple et non des étrangers, c’est pourquoi ils construisent des forteresses. Selon Machiavel le mieux serait de réconcilier princes et peuples et comme cela les forteresses ne serviraient qu’à...
tracking img