Droit de scolarite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3227 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Débats: droits de scolarité: hausse justifiée? Vos points de vue | La P...

http://www.cyberpresse.ca/debats/le-debat-du-jour/201103/16/01-43...

1. Glissez ce logo jusqu'à l'icône en forme de maison de votre navigateur, puis relâchez. 2. Cliquez sur « Oui » dans la fenêtre qui s'ouvrira.

la liste:8316:liste;la boite:1457254:box

Publié le 17 mars 2011 à 06h00 | Mis à jour le 19 mars2011 à 06h01 |

Commentaires (20)

Débats: droits de scolarité: hausse justifiée? Vos points de vue
Dans son budget de jeudi, le gouvernement Charest doit annoncer une hausse substantielle des droits de scolarité dans les universités à compter de 2012. L'augmentation devrait atteindre 500$ par année pendant trois ans. Croyez-vous que cette hausse est justifiée? Est-elle la meilleure solution ausous-financement des universités? Cette augmentation rendra-t-elle l'université moins accessible aux jeunes Québécois?

Guy Breton
Une hausse des droits de scolarité à compter de 2012? PHOTO: IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Recteur de l'Université de Montréal DES GELS NÉFASTES

Si une hausse des droits de scolarité est aujourd'hui incontournable, c'est parce que depuis longtemps nousn'avons pas eu, collectivement, le courage de demander à chacun de faire sa juste part. Le gel, puis le quasi-gel des droits de scolarité ont été néfastes pour nos universités en les privant des ressources financières dont elles ont besoin pour accomplir leur mission. Pourtant, les étudiants québécois ne fréquentent pas plus l'université pour autant ! En fait, ils la fréquentent moins que leurscollègues d'ailleurs en Amérique du Nord. Il faut redresser la situation en augmentant les droits de scolarité, mais cette hausse doit impérativement s'accompagner d'un programme d'aide financière plus généreux, d'incitatifs à la philanthropie et de mesures de soutien à la recherche universitaire. Il faudra être imaginatifs et favoriser la contribution de chacun des secteurs de la société parce que desuniversités de qualité profitent à l'ensemble de la société. L'accessibilité aux études universitaires, elle se prépare d'abord dans une culture qui valorise l'éducation tout au long de la vie.

Leo Bureau-Blouin

1 of 5

15/11/11 22:27

Débats: droits de scolarité: hausse justifiée? Vos points de vue | La P...

http://www.cyberpresse.ca/debats/le-debat-du-jour/201103/16/01-43...Président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) UNE HAUSSE INJUSTIFIABLE La hausse des droits de scolarité du gouvernement Charest est tout simplement injustifiable. Toutes les études sérieuses démontrent que la hausse des droits de scolarité réduira l'accès aux études universitaires et augmentera l'endettement des étudiants et de leurs familles. À l'inverse, aucune étude ne démontreque la qualité de l'éducation ne va s'améliorer. Avec la hausse du gouvernement Charest, les étudiants paieront jusqu'à 4500$ pour étudier alors que Jean Charest n'en a payé que 1500$. Il y a des limites à tout mettre sur le dos de la même génération. Si le gouvernement va de l'avant, c'est un lourd héritage que nous léguerons aux générations futures. Parce que hausser les frais, c'est revenir àune époque où les francophones, les femmes et les habitants des régions éloignés ne fréquentaient pas l'université. C'est revenir à une époque où nous n'étions pas maîtres de notre destinée collective. C'est calquer un modèle canadien où ce ne sont pas les meilleurs médecins qui obtiennent un diplôme, mais les plus fortunés. C'est adopter un modèle qui n'est pas le nôtre. Aujourd'hui, chaque dollarque l'État investit dans un diplômé en rapporte 5,3 en taxes et en impôts. Voilà un investissement rentable, voilà une vision d'avenir pour la société québécoise. Malheureusement, il semble que le gouvernement Charest soit trop occupé à s'acharner sur les jeunes et leur famille pour réaliser l'importance d'une éducation abordable.

Gaetan Frigon
Président exécutif de Publipage Inc, ancien...
tracking img