Droit et philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4033 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Art est la vérité suprême de la vie. Qu’en pensez vous?

Si l’on fait l’effort de s’observer un peu soi même ou bien d’observer un peu les autres, on fait le constat si simple et pourtant si juste que l’art se trouve dans une position intermédiaire entre notre sensibilité et l’entendement humain, qui nous laisse penser que la finalité de l‘art ne se trouve que dans la beauté et l‘esthétique.Pourtant Proust lui trouve une autre utilité et reconnaît l’art comme la vérité suprême de la vie. Cependant, vouloir affirmer que l’art est la vérité suprême de la vie reviendrait à supposer que l’art est au dessus de toutes les autres vérités et en ce sens que l’art serait bien plus qu’une simple forme de vérité. D’autant plus que nous connaissons la vérité comme étant l’adéquation d’un discoursavec le réel. Est vrai ce qui décrit les choses telles qu’elles sont, objectivement et rationnellement. Or, l’œuvre d’art est le produit de l’imagination de l’artiste et celui-ci représente ou présente les choses à travers sa subjectivité, par l’intermédiaire de son imaginaire. L’imaginaire, c’est précisément le contraire de la raison et du réel. Alors quel rapport y aurait-il à établir entrel’art et la vérité ? On serait tenté de penser qu’il n’y a nulle rapport entre les œuvres d’art et cette notion bien précise de vérité, mais le sujet nous oblige à nous questionner sur les liens étroits qui unissent l’art et la vérité. Pourtant, il s’agit là de s’interroger, l’art ne serait donc pas la vérité suprême de la vie ?
Nous verrons donc tout d’abord que l’art n’est en aucun cas la véritésuprême de la vie, puis nous montrerons que la notion de vérité telle qu’on l’entend est bien trop restrictive et qu’il existe un réel rapport entre l’art et la vérité.

Bien entendu, il est vrai que l’art désigne la création artistique à la recherche du beau, dont la finalité esthétique est désintéressée et exprime un idéal de beauté, alors pourquoi vouloir affirmer que l’art exprime également unevérité ? Paradoxalement,la définition la plus simple en apparence de la vérité est de dire qu’elle consiste dans la correspondance entre un énoncé et ce qu’il énonce. « Il neige » est une proposition vraie si et seulement si il neige en réalité. L’œuvre d’art est une création subjective originale, fruit de l’imagination de son auteur. Ces deux caractéristiques principales sont donc d’êtresubjective et imaginaire. Subjective, car chaque œuvre est particulière est le fruit de la sensibilité de l’artiste. Ainsi, pour représenter une seule et même chose des artistes différents proposeront une œuvre d’art différente en fonction de la sensibilité propre à chacun, du point de vue et de la manière de voir le monde spécifique à chacun, c’est-à-dire donc de la subjectivité. Imaginaire, ensuite,car c’est l’imagination comme faculté créatrice, par opposition à la raison, qui permet à l’artiste de créer une œuvre qui reflètera précisément sa subjectivité. Or, la vérité se veut au contraire rationnelle et objective. Objective, en cela qu’est vrai ce qui décrit les choses telles qu’elles sont, c’est-à-dire d’un regard neutre, indépendant des spécificités de celui qui parle. Si ce que je disest vrai, cela signifie que ça ne dépend pas de moi mais correspond bien à ce qu’est la chose, l’objet. Rationnelle, car est vrai ce qui est prouvé, démontré or la preuve n’est partageable et convaincante qu’à partir du moment où elle est le fruit de la raison, c’est-à-dire s’appuie sur des principes logiques communs à tous (si c’est une simple intuition que je considère comme une évidence, il m’estimpossible d’en convaincre autrui). Enfin, l’imaginaire a sa logique propre qui n’est pas celle du réel. Le propre de la fiction, du rêve par exemple mais aussi de toute œuvre de fiction, c’est de ne pas répondre aux contraintes du réel, c’est-à-dire aux lois naturelles qui régissent le réel et y limitent nos possibilités d’action. Au contraire, dans l’œuvre d’art, il est possible de...
tracking img