Droit et pornographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Droit et pornographie

En 2010, Francis Cabarello, professeur à l'Université Paris X Nanterre Ouest La Défense, a monté un coup médiatique en lançant son manuel de Droit du sexe. Cette publicationa heurté l'orthodoxie juridique qui veut que le droit ne s'intéresse qu'aux affaires entre les hommes en société. En effet, la sexualité, outre les mérites mercantiles, reste un mystère, malgré lesprogrès scientifiques de ces cinquante dernières années. On peut ainsi évoquer la problématique de l'homosexualité : alors qu'au début du XXème siècle, on considérait comme une maladie mentale, il n'enest plus du même, du moins pour la majorité de la population mondiale.
Pourtant, nombre de questions sont intéressantes et sont malheureusement écartés de la doctrine. La marginalisation de ce sujet,quand bien même lucratif, comme prouvent les succès du plus vieux métier du monde ou bien encore la multiplication des Passages du Désir, est préjudiciable. En effet, il ne faut pas oublier que lesecteur le plus lucratif de la Toile est la pornographie.
La pornographie est un art qui s'est rapidement développé une fois que les Frères Lumières ont inventé la cinématographie. Aussitôt, pourdivertir la Haute Société, il fallait de plus en plus d'imaginations. Parmi ces inventions, fut l'émergence des premiers films pornographiques. Cependant, en l'absence de réglementation et dans une sociétéqui restait très attachée aux valeurs chrétiennes, il a fallu agir très rapidement. Ainsi, les maires ont usé de leurs pouvoirs de police administrative générale pour interdire la diffusion de filmsà caractère pornographique au nom de l'ordre public général. Les maires vont même jusqu'à motiver pour des raisons de salubrité.
C'est alors qu'il apparaît opportun de s'interroger sur la place de lapornographie dans le système juridique.

Plan :

I. La pénétration du droit
A. L'introduction au doigt
B. L'entrée dans les annales

II. La promesse unilatérale de vente
A. La double...
tracking img