Ecole des relations humaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (516 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’école des relations humaines

Une position critique par rapport au taylorisme

• Pour Taylor, le travailleur marche “à la carotte et au
bâton” : conception simpliste ?

• Premièresdifficultés tayloriennes : le turn-over • Elton Mayo à la Western Electric (fin des 1920’) • Les expériences sur l’éclairage et la température • La “découverte” du collectif de travail • L’effet “Hawthorne” :styles de leadership, moral • Rationalité des directions, irrationalité des

travailleurs (freinage, malfaçons, routine, sentiment)

Les conclusions d’Elton Mayo

Que démontrent en principe lesenquêtes de la Western Electric ?

• • •

La satisfaction au travail dépend davantage des facteurs humains que des conditions physiques de travail Les gains de productivité proviennent davantage del’amélioration des relations humaines que des pauses, de la diminution de la durée du travail ou des hausses de salaires Les travailleurs forment des groupes informels qui tentent de freiner laproduction



Les enquêtes d’Elton Mayo fondent la légitimité des thèmes classiques de l’école des relations humaines : motivation, moral, groupe informel, leadership, résistance au changement.

Lapostérité de l’école des relations humaines
• • • • • •
Les travaux sur la taille des groupes (armées française et allemande dans l’entre deux guerres) Les expériences de Kurt Lewin sur les stylesde commandement (autoritaire, laisser-faire et démocratique, fin 1940’) et la dynamique de groupe La pyramide de Maslow : de la satisfaction des besoins primaires à celles des besoins de sécurité etd’appartenance, puis à l’estime et à la réalisation de soi (1960’) La résolution des conflits : les groupes de base (Carl Rogers 1960’) L’enrichissement des tâches et la critique du “travail en miettes”(1950-70’) Les groupes semi autonomes de travail et les cercles de qualité (1980’)

La critique des thèses de l’école des relations humaines (1)

• Le changement est supposé toujours venir...
tracking img