Economie assistanat de manager

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2701 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chap 1 : L’ECHANGE SUR LES MARCHES

I. Organisation des échanges
* Raisons des échanges :
-Un pays ne possède pas tous ses biens
-Les pays se spécialisent pour créer des économies d’échelles et augmenter leur productivité.
-Paix internationale
* Les différents marchés
Marché : Lieu de rencontre réel ou virtuel entre offreurs et demandeurs. Cela permet des échanges et ladétermination d’un prix
Ex de marchés : Marché du trvl ,des biens et services, des capitaux.
-Marché des capitaux : marché sur lequel se rencontrent des investisseurs qui disposent d’une péargne à capacité de financement. Il est composé de :
-Du marché financier (titres de long termes, actions et obligations)
- Du marché monnétaire : (obligations de cours termes)
-Du marchéd’échange (devises entre elles)

II. LE PRIX ET LES DECISIONS DES AGNETS ECONOMIQUES
* Fixation des prix sur un marché :
Un prix de marché peut être représenté par la rencontre entre l’offre et la demande. L’offre est une courbe croissante en fonction du prix ; la demande , une courbe décroissante
* Le rôle des prix en économie de marché :
Les agnets perçoivent les prix comme des signaux quiorientent leurs décisions économiques. Les prix transmettent l’information.
EX : Lorsque le prix d’un bien s’élève cela indique une situation de rareté relative du bien conservé et incite les offreurs à le produire.
Les prix jouent un role d’allocation des entre les différnets agents car seuls les agents disposent des prix de réserves les plus élevés et pourront acquérirent ces biens. Le prixde réserve se définit comme le rix qu’un agent est prêt à payer pour disposer d’une unité d’un bien.
* Les prix orientent les décisions économiques :
Les prix peuvent orienter les décisions économiques. Les consommateurs achètent plus souvent quand le prix est plus bas. C’est l’élasticité de ma demande par rapport au prix. Les producteurs proposent eux, plus de produits quand le prixaugmente.

III. LA MONNAIE DANS L’ECHANGE :
* Le role de la monnaie dans l’échange :
-Intermédiaire das échanges (évite le troc)
-Instrument de compte
-Réserve d evaleurs (transfert du pvr d’achat sauf cas d’inflation)
Elle a deux formes : -Fiduciare : Pièce et billets et –Scripturale : Compte , écrite
* La quantité de monnaie en circulation :
La masse monétaire représente la quantité demonnaie en circulation : qui estentre les mains des agnets non-financiers résidants. La monnaie détenue par les banques commerciales et la BC n’est pas en circulation : détenue par des agents financiers. La masse monétaire se mesure à l’aide d’agrégats monétaires (M1-M2-M3)
* L’influence de la monnaie sur l’activité économique :
-Linfluence de la qtité de la monnaie :
L’augmentation de laqtité de monnaie en circulation entraine une hausse de la demande : Inflation
-L’influence de la qualité de la monnaie :
La stabilité interne de la monnaie repose sur son pvr d’achat interne.Idem pour stabilité externe. Le montant de devise étrangères peut évolué avec le taux de change. On dit que la qualité de monnaiese mesure à la confiance qu’elle inspire.

CHAP 2 : L’ETAT ET LEFONCTIONNEMENT DES MARCHES

I-MISE EN PLACE PAR L’ETAT D’UN CADRE INSTITUTIONNEL
* Quel cadre institutionnel face à l’insuffisance d’info. ?
Concurrence pure et parfaite : Modèle théorique , repose sur des conditions :
-Info. Parfaite : transparence du marché
-Atomicité de l’offre et la demande 
-Parfaite mobilité des facteurs de production
-Libre entrée et sortie du marché
-Homogénéité desproduits échangés
Concurrence imparfaite si une des conditions pas remplie .L’info est parfois imparfaite, pour résoudre le problème : Direction générale de la concurrence, de la conso. et la répression des fraudes mais en place un cadre institutionnel. Donc affichage des prix, réglementation encadre l’étiquetage des produits.
* Quel cadre institutionnel pour faire respecter la concurrence ?...
tracking img