Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Dans les années 1970, l'ancien Chancelier allemand Helmut Schmidt a déclaré que « les profits d'aujourd'hui font les investissements de demain… ». L'influence du partage de la valeur ajoutée sur l'investissement, question déjà ancienne, demeure toujours d'actualité tant ce débat est prégnant.
Le partage de la VA désigne la répartition de la richesse créée entre les différentsagents économiques ayant participé à la production : travailleurs (salaires bruts), apporteurs de capitaux (intérêts pour les banques, dividendes pour les actionnaires) et administrations publiques ayant fourni des services non marchands utilisés par les entreprises (impôts sur la production). L'investissement correspond aux dépenses en biens d'équipement durable réalisées sur le territoire en un an.Cet agrégat, y compris les achats immobiliers et de logiciels, plus les dépenses en prospection minière et pétrolière est nommé Formation brute de capital fixe (FBCF).
On peut alors se demander comment l'évolution du partage de la richesse créée peut agir sur l'investissement.
Une répartition plus favorable aux apporteurs de capitaux devrait, en théorie, stimuler l'investissement ; cependant,la baisse de la part des salaires dans la VA, liée à cette nouvelle répartition peut aussi avoir des effets sur l'investissement.

1. Un partage de la richesse créée, plus favorable aux entreprises, peut stimuler l'investissement…

A. Un partage de la VA en faveur des entreprises est positif pour l'investissement…

a) Une corrélation positive entre taux de marge et taux d'investissement…Dans le document 2, au niveau de la zone euro, un partage de la VA très favorable aux entreprises, compris entre 39 et 41 %, est accompagné d'un effort d'investissement soutenu oscillant entre 20 et 22 %. De même, en France, l'évolution du taux de marge et celle du taux d'investissement sont grossièrement parallèles, montrant une relation positive entre ces deux indicateurs.

b) … mettant enrelief le lien entre partage de la VA et autofinancement des investissements.
Un partage de la VA favorable aux entreprises leur permet de financer leurs investissements en large partie par leur propre épargne, donc de moins dépendre de financeurs extérieurs (banques, autres actionnaires …). Ainsi, l'Allemagne a un taux d'autofinancement en moyenne plus élevé (document 5). Le financement del'investissement y repose davantage sur l'épargne brute des entreprises, ce qui explique la politique allemande de recherche d'un partage de la VA plus favorable aux entreprises.

B. … sous certaines conditions cependant.

a) Un partage de la VA favorable aux entreprises n'entraîne pas toujours un investissement élevé.
Avec un taux de marge plus faible, de 34 à 35 % contre 36 à 40 %, la France connaîtun taux d'investissement plus élevé que l'Allemagne, surtout après 2001, avec des valeurs de 18,5 % à 21 % contre 17 à 18 %. Un partage de la VA plus favorable aux entreprises ne garantit donc pas un effort d'investissement plus élevé. De même, en Allemagne, le redressement spectaculaire du taux de marge à partir de 2000 (+ 3,5 points) s'accompagne d'une baisse tendancielle du tauxd'investissement (– 2,5 points).

b) Disposer de capacités d'autofinancement n'implique pas plus d'investissement.
Si les entreprises conservent une épargne brute (EB) élevée, celle-ci ne sera pas dirigée forcément vers l'investissement. D'une part, actionnaires et apporteurs de capitaux peuvent se servir au passage et venir limiter l'EB. D'autre part, l'EB peut être affectée vers des placements. En effet,si la profitabilité d'un investissement est négative, c'est-à-dire si la rentabilité économique de l'investissement (EBE rapporté au capital investi) est inférieure au rendement moyen d'un actif financier, l'entreprise a davantage intérêt à placer ses liquidités qu'à investir.

2. … la part des salariés doit cependant être maintenue à un niveau assez élevé pour assurer des débouchés aux...
tracking img