Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1790 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A.L.L Rue des Riches claire n°30

Remis le 2011-10-17



2011-2012
* Tables des matières
I. Le courant classique ou libéralisme.
* Capitalisme
* Les auteurs classiques
1. Adam Smith
2. Jean-Baptiste Say
3. David Ricardo
4. Thomas Robert Malthus
5. John Stuart Mill
6. Henri de Saint-Simon
* Libre-échange
*Graphique résumant le libéralisme.
II. Le courant Marxisme.
1. Karl Marx
* Valeur du travail
* Critique capitalisme
III. Le courant keynésien
1. John Maynard Keynes
* Macroéconomie
* Théorie du chômage
* Intervention de l’état

1. Le courant classique ou libéralisme

Le courant classique se dit aussi courant libérale. Mais que veut dire libérale.
Lelibéralisme est un ensemble d’opinions apparut au 18ème siècle, qui défendent la libre entreprise et la liberté du marché. Le libéralisme tend à rendre le système économique vers l’équilibre. Comme la loi de l’offre et de la demande qui conduit à l’équilibre entre la production. Et surtout qui ne font pas intervenir l’état dans l’économie du marché.
Dans se sens se trouvent regroupés les classiques, lesnéoclassiques, les monétaristes, etc. … Se sont tous les tenants de l’économie du marché et du capitalisme.
* Le capitalisme.
Le capitalisme est fondé sur :
-l'entreprise privée;
-la liberté des échanges ;
-le pouvoir des actionnaires ;
-la recherche de profit considéré comme une contrepartie au risque encouru ;
L’accumulation du capital.
* Les auteurs classiques
Les auteursclassiques développent l’économie politique, à la fin du 18ème siècle et au 19ème siècle.
1. Adam Smith, l’écossais, le premier d’entre eux est né en 1723 et mort en 1790. On le considère comme le père de l’économie. Il a publié un livre qui s’appel La Richesse Des Nations(1776)
Il a développé 3 idées essentielles :
I. La valeur-travail : c’est la seul source de richesse.
II. Laspécialisation : si chacun se concentre sur une tâche son travail sera plus efficace.
III. La main invisible : si chaque individu poursuit son intérêt individuel, il offre un intérêt collectif mais sans le savoir c’est la main invisible qui le fait.
Adam Smith a aussi donné sa théorie sur la division du travail. Il dit que si chacun se spécialisait dans son propre domaine on produira plus.
Adam Smithet tout les autres classique s’accordent a penser que l’ETAT ne doit pas intervenir dans la vie économique.
2. Jean-Baptiste Say, économiste français (1767-1832) a donné à la réflexion économique une de ses lois les plus importantes : La loi des débouchés.
* Qu’est la loi des débouchés ?
C’est que la production crée une demande pour les produits. Autrement dit, toute offrecrée automatiquement sa propre demande.

Jean-Baptiste Say a eu aussi une idée sur la résorption de la crise et la théoriser en un schéma.

2.3. David Ricardo, économiste anglais du XIXème siècle (1772- 1823). Il est connu pour avoir approfondi la théorie du commerce internationalde Smith
En effet, le commerce international consiste qu’un pays doit se spécialiser dans la production de biens pour lesquels il possède un avantage absolu et...
tracking img