En quoi le fait divers permet-il de rattacher l'homme à sa condition?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi le fait divers permet-il de rattacher l'Homme à sa condition?

I) Le fait divers : une attraction

1) Son effet sur nous

Certains faits divers n'ont pour but que le divertissement. (Doc 1)

Nos peurs sont donc le fonctionnement de notre vie sociale et ne notre vie privée: plus nous vivons dans une situation sociale instable et plus touchant sera le récit de l'échec des voleurs oumeurtriers, plus surnaturel plaira ou la foi religieuse qui permet de déresponsabiliser au profit des forces supérieures. (Doc 2)

Car les  « signes » du fait divers doivent nous sécuriser. (Doc 3)

Le fait divers, l'information se porte donc garante de votre tranquillité puisque nous sommes éloignés du lieu de l'action. (Doc 3)

2) Curiosité : défaut principal de l'être humain

On nes'intéresse aux faits divers que parce que la moralité en est douteuse. (Doc 1)

Si l'on est curieux du fait divers c'est uniquement pour des raisons personnelles; il montre la précarité de la situation de l'homme ou permet de reconnaître le héros de l'histoire de la manière la plus complète et même la plus intime qu'il soit. (Doc 1)

La curiosité pour le fait divers est corollaire d'une envie dechâtier. (Doc 2)

L'impact de la chronique diffère selon les couches sociales et on en peut la comprendre qu'en étudiant la place qu'elle tient parmi celles-ci. (Doc 2)

3) L'impression de miracle

Ils sont par leur instinct proche de nous mais aussi différents et sont des héros sur lesquels nous cristallisons nos mythes. (Doc 2)

Se rassasier d'information permet de refouler la réalitédans l'image même de la réalité, de refuser toute évolution historique. (Doc 3)

II. L'individu perçoit le fait divers de manière différente selon ses caractéristiques

1) Le cas des personnes isolées, insociables avec peu de culture et de chance d'évolution dans leur vie

Si on s'intéresse aux faits divers c'est que  nous nous identifions en eux. C'est pourquoi nous sommes plus touchés avecun fait divers proche de chez nous que lointain. (Doc 1)

De plus un individu est isolé socialement politiquement ou culturellement plus il goûtera la chronique. (Doc 2)

Car celle-ci brise un isolement. Puisqu'il est dans une société de masse où de moins en moins d'hommes sont pleinement acteurs de leur vie sociale, il se coupe du monde, porte un regard de spectateur sur la vie; ce n'est quepar l'identification à qui il a remis les pouvoirs qu'il peut satisfaire ses désirs. (Doc 2)

Au contraire les éternelles victimes (ouvriers, femmes...) sentant leurs vies limitées en seront friands car peu d'entre eux auront la chance d'échapper à leur destin. (Doc 2)

Enfin, nous ne sommes pas curieux de chronique si notre professionnelle, sociale, politique nous épanouit, si nos relationsnous satisfont et si notre culture est riche. Vivre pleinement permet de plus s'occuper de soi que d'autrui et de se désintéresser de la chronique qui rejette la responsabilité sur notre situation. (Doc 2)

Car plutôt que d'aller a la rencontre des lieux où il ne se joue aucun événement, les individus sont spectateurs (doc 3)

2) Les femmes et les hommes: deux individus suivant les faits diverspour des raisons différentes

Les femmes plus que les hommes se délectent de description de meurtre et sont impitoyables pour châtier le coupable. Elles sont moins épanouies socialement, culpabilisées pas l'éducation et les meures quant au sexe, plus faibles aussi et plus souvent victimes, elles tiennent plus fermement les lois morales. Le phénomène est transposable des femmes aux rangs sociauxultérieurement défavorisés. Ainsi la morale peut-elle apparaître comme une sauvegarde des faibles. (Doc 2)

III. Le fait divers au sein de la société relate la réalité du monde et de l'être humain

1) La société d'aujourd'hui: médias et consommation de masse

Les moralistes souhaiteraient que ces derniers n'apparaissent plus en première page.

Les médias offrent la possibilité dans une...
tracking img