Entreprise saint gobain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5189 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etienne Monzain TC04

HE08 Responsable de l’UV : Pierre Lamard

Semestre de Printemps 2004 28/04/2004

SOMMAIRE

I. II. III. IV.

Historique…………………………………………………………………………… 2 Saint–Gobain Aujourd’hui………………………………………………………… 6 La recherche et le développement…………………………………………………. 10 Les différents axes de développement de Saint-Gobain………………………....... 12Bibliographie………………………………………………………………………………… 14

1

I. Historique Lorsqu’en octobre 1665, Colbert présentait à la signature de Louis XIV les lettres patentes accordant d’important privilèges à la Compagnie des Glaces Nicolas du Nover, il ne pouvait se douter qu’il allait ainsi permettre à une industrie de croître et des prospérer au point de devenir indispensable a l’évolution technique du XX eme siècle. En effet, à cette époque, les objets de verre et plus particulièrementles miroirs, étaient des objets de grand luxe et de prix élevés réservés à l’usage des maisons royales. Colbert avait alors pour but de doter la France d’une nouvelle source de richesses, alors que le monopole des produits verriers est détenu par Venise. Les premiers ateliers sont ouverts dans le faubourg Saint-Antoine à Paris. Une ère de prospérité s’ouvre alors sur la société, la cours et laville s’arrachent les produits de verre, réprimant par la même occasion la contrebande des glaces.

A. La manufacture des grandes glaces et Saint-Gobain
En 1688, l’invention d’un procédé, le coulage de verre en table, permettant de faire des glaces plus grandes que la normale demande de trop gros coup d’installation dans ses ateliers. Ils songèrent alors à s’installer hors de Paris pour éviter lescoûteux transports de matières premières (bois, sable). La compagnie s’installe alors dans la forêt de Saint-Gobain, dans les ruines du château du même nom. L’établissement de Saint-Gobain connaît alors un développement extraordinaire avec l’arrivée de nouveaux privilèges offerts par Louis XIV. Elle en profite pour prendre le monopole de la vente et de la fabrication de glaces d’une taillesupérieure à 60 x 40 pouces. La société multiplie son chiffre d’affaire par trois pour finalement arriver à 945 000 Livres, et le capital souscrit par les actionnaires en 1702 est de 2 044 000 Livres. Puis l’arrivée de la révolution perturba quelque peu la bonne marche des établissements sans toutefois ébranler les bases, désormais définitivement et solidement établies.

B.Premières Incursions dans lachimie
Depuis 1702, la compagnie ne cesse d’améliorer ses fabrications avec le procédé de coulage qui remplace celui de soufflage. En 1806, la Compagnie résolût de fabriquer elle-même la soude qu’elle utilisait pour ses fabrications, pour ne plus entre tributaire de l’étranger et éviter les inconvénients du blocus.

C.Modification de Structure
En 1830, pour obéir à la nouvelle législation, lacompagnie se transforma en société anonyme.Enfin en 1855, elle fusionna avec une rivale : la compagnie de Saint-Quirin, qui possédait notamment des usines dans l’Est de la France. Elle prit alors la raison sociale de « Manufacture des glaces et produits chimiques de Saint-Gobain, Chauny et Cirey », dont le nom raisonnera désormais dans le monde entier. La fusion avec la firme chimiquePERRET-OLIVIER fait de la compagnie une concurrente des américaine. Plus connue du grand public sous le nom de « Compagnie de Saint-Gobain », cette appellation fut reconnue comme raison social en 1960 lorsque les usines de produits chimiques de la Société Pechiney fusionnèrent avec celle de Saint-Gobain.

2

D.Création d’un chemin de fer et deuxième centenaire
Le 23 avril 1856, un décret impérialautorisait la création d’un chemin de fer reliant les usines de Saint-Gobain et de Chauny et assurant le transport des glaces brutes a Chauny, et l’arrivée des matières premières à Saint-Gobain. Le contexte nouveau de liberté économique et de concurrence internationale ouverte amène la Compagnie de Saint-Gobain à sortir rapidement des frontières...
tracking img