Est- on libre de ses opinions ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1676 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Est-on libre de ses opinions ? Commencez par vous demander pourquoi on vous pose cette question afin de déterminer le problème du sujet. Vous pouvez simplement partir d'expressions courantes. Par exemple, nous disons généralement que nous pensons ce que nous voulons. En d'autres termes, nous affirmons que nos opinions sont les nôtres et que nous sommes libres de les avoir. Quand bien mêmeessayerait-on de nous contraindre à penser, nous pouvons continuer à avoir l'opinion que nous souhaitons avoir même si nous ne le disons pas par crainte de représailles. En effet, certains régimes politiques portent atteinte à la liberté d'opinion et d'ailleurs, nous les condamnons généralement. Dans cette atteinte portée, il s'agit d'imposer une manière de penser. Or, il nous est toujours possible defaire croire que nous pensons comme le régime nous l'impose. La liberté d'opinion est donc ce que nous affirmons généralement et ce que nous revendiquons. Pourtant, il faudrait vous attarder un peu plus sur la notion même d'opinion. Ce qui définit l'opinion, c'est donc qu'elle est un avis, une pensée, mais une pensée souvent hâtive, précipitée, toute faite, qui manque de vérité, de fondement et decertitude. En ce sens, l'opinion nous aliène et nous enchaîne parce qu'elle nous place à l'intérieur de la croyance, voire de l'illusion. Dans ces conditions, là où nous revendiquons une liberté d'opinion, ne sommes-nous pas bien souvent aliénés? Ici vous pouvez penser aux prisonniers attachés au fond de la caverne dans le texte de Platon de la République 7. Vous pouvez également vous demander sil'opinion n'est pas une illusion de vérité. Dans ces conditions, peut-on encore parler de liberté ? Quel sens accorder à la notion de liberté? En d'autres termes, la liberté ne réside-t-elle pas plutôt dans un usage de sa raison? Dès lors, si vous montrez que l'opinion nous aliène pourquoi revendique-t-on une liberté d'opinion? Peut-être faudrait-il distinguer ici la liberté de penser de la libertéd'opinion? A partir de là, c'est à vous de formuler la problématique du sujet. Voilà les premières pistes que nous vous proposons. Nous espérons qu'elles vous seront utiles. N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos difficultés et de l'évolution de votre réflexion. chacun est-il libre de ses opinions? Commencez par vous demander pourquoi on vous pose la question afin dedéterminer le problème du sujet. Nous revendiquons bien souvent la liberté de nos opinions. Ainsi, nous disons que nous pensons ce que nous voulons et le contraire semble d'ailleurs immédiatement critiquable voire dangereux. En effet, un pays dans lequel la liberté d'opinion n'est pas en place est généralement un pays tyrannique ou totalitaire. La liberté d'opinion semble être une nécessité pour permettreaux hommes de vivre dans une démocratie, c'en est même un fondement. Partez de cette nécessité pour ensuite lui attribuer des conditions. Or, quand nous disons ainsi que nous sommes libres de nos opinions, vous pouvez remarquer que c'est au regard des autres, ou du pays dans lequel nous vivons. Cela signifie la liberté de penser ce que l'on veut. Mais cette liberté est-elle si évidente ? Toutd'abord, il faudrait vous demander si on peut émettre toute opinion en revendiquant sa liberté. En d'autres termes, cette liberté ne rencontre-t-elle pas des limites ? Ensuite, vous pouvez remarquer que l'opinion, dans un sens premier est assimilée à un avis. Quand on dit d'une personne qu'elle est dans l'opinion, cela signifie qu'elle émet des jugements sans trop réfléchir et sans faire usage de saraison. En ce sens l'opinion est beaucoup plus proche de la croyance que du savoir. L'opinion n'est-elle pas alors ce qui est à combattre parce qu'elle n'est pas une pensée véritable ? Il faudrait vous demander si cette liberté d'opinion que nous revendiquons ne rencontre pas alors certaines limites. En effet, je crois librement émettre une opinion, mais n'est-elle pas le résultat d'une croyance,...
tracking img